info@levestiairech.com
Canadiens

Une forte majorité des professionnels sondés voient les Canadiens en séries, selon Pierre Lebrun

sportsnet.ca
569Views

Dans l’idée d’une possible division 100% canadienne, le insider Pierre LeBrun a sondé 15 membres de la gestion d’équipes américaines. Passant de membres de l’exécutif, dépisteurs et entraîneurs, voyons où ces professionnels voient les Canadiens.

Une division très compétitive

  Le seul point commun entre tous les sondés, la division canadienne serait très compétitive. En fait, quelques répondants avancent même que les positions de 1 à 5 son interchangeables. Un des répondants mentionne que seuls les Sénateurs septième sont pratiquement assurés, pour le reste rien n’est gagné.

Quelques répondants soulignent que les gardiens pourraient faire la différence, en bien comme en mal. L’arrivée de Markstrom à Calgary est bien reçue par la plupart des sondés. Alors que le départ de Markstrom de Vancouver semble faire peur à plus d’un.

Vous ne serez pas surpris d’apprendre que les Leafs de Toronto sont les plus souvent numéro un dans les palmarès avec 9 premières places. Les Flames sont l’équipe numéro un la plus nommée après les Leafs, avec 4 votes sur 15.  Toutefois, les Canadiens ne sont pas en reste. Ils sont nommés à deux reprises numéro 1. Étonnamment, Vancouver et Edmonton n’ont aucun vote de première position. Il n’y a aucune surprise à savoir que Winnipeg et Ottawa n’ont reçu aucun vote pour la pole.

Les Canadiens améliorés

Deux anonymes placent les Canadiens premier. Si pour l’un aucune position est vraiment gagnée, pour un membre de l’exécutif d’une équipe de l’Est le CH est premier. Selon lui, les changements apportés lors de la saison morte placent les Habs tout au haut de la liste. Pour un membre de l’exécutif d’une équipe de l’Ouest, si les Canadiens ou les Canucks récupèrent un défenseur de plus, ils pourraient monter. Est-ce que les Canadiens ont vraiment besoin d’un autre défenseur?

Les plus loquaces sur le CH sont numéro 10 et numéro 11. Commençons par numéro 11. Son classement débute avec les Leafs à la première position et les Canadiens à la seconde. Ce membre d’une équipe d’entraîneurs d’une organisation de l’Est estime que les changements lors de la saison morte aident. Selon lui, la sainte flanelle a bien joué lors de son passage dans la bulle à Toronto et “No. 31”. Sur ce sujet, numéro 10 est encore plus clair. 

« Edmundson est parfait pour solidifier la défense, les additions particulières de Anderson et également de Toffoli en plus de l’émergence et la maturité de leurs jeunes donne une combinaison intéressante… bien entendu, il est évident qu’il y a toujours le facteur immense, Carey Price.”

– Recruteur professionnel de la Conférence de l’Est.

Du au fait que le numéro 10 est en fait un recruteur au niveau professionnel d’une équipe de la conférence de l’Est, semble être de bonne augure. D’abord parce qu’il est habilité à voir les forces et faiblesses des joueurs d’expérience et d’observer l’adaptation des jeunes au niveau LNH. Sur ce point, je crois qu’il est plutôt crédible dans ses propos.

Le CH dans le Top 4

La question qui vous brûle les lèvres, à quelle position les Canadiens sont-ils le plus souvent classés? Aucun vote pour la septième place, un seul pour la sixième, la cinquième et idem pour la troisième. Deux votes ont été pour la première place, quatre autres pour la seconde place. Donc c’est à la quatrième position que les répondants voient le plus souvent les Canadiens terminés. Au total, les montréalais sont placés dans le top 4 à 13 fois sur 15. Ça sent les séries… si il y a une saison 2021.

Admin Pat
the authorAdmin Pat

Un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.