info@levestiairech.com
Canadiens

Une chance pour le CH

1.61KViews

Trop peu trop tard

 Iain MacIntyre de sportsnet a indiqué, dans l’un de ses articles, que l’arrivé de Nate Schmidt à Vancouver eu un impact direct sur la venue de Tyler Toffoli à Montréal.

Schmidt à été acquis des Golden Knights dans l’intention de remplacer Chris Tanev. Or, cette nouvelle acquisition venait ajouter 5.95 millions sur la masse salariale des Canucks. En plus de la signature de Brayden Holtby, il était maintenant impossible pour les Canucks de se prévaloir des services de Toffoli, sans libérer de l’espace sur la masse salariale de l’équipe.

Jim Benning, le directeur général de Vancouver, a mentionné au réseau sportnet, qu’il travaillait sur un échange au même moment où Montréal à officialisé la signature de Toffoli.

Tyler Toffoli lors de son passage à Vancouver.

Besoin d’espace

Présentement, les Canucks de Vancouver sont au-dessus du plafond salarial. Les attaquants évoluant sur les deux dernières unités y sont pour beaucoup. Antoine Roussel, Jay Beagle et Louis Ericsson, totalisent 12 millions sur la masse salariale.

Louis Ericsson serait sur le marché, depuis un bon moment. Toutefois, ce joueur ne produit plus à la hauteur de son contrat. Avec une production de 13 points en 49 parties, la saison dernière et un contrat de 6 millions par saison pour encore deux ans, il sera difficile de s’en départir.

Jim Benning devra trouver des solutions, avec un beau noyau de jeunes joueurs, les Canucks ont de l’avenir. Il ne reste qu’à bien les entourer.

Admin Pat
the authorAdmin Pat

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.