info@levestiairech.com
LNH

Survol des Red Wings de Détroit

cbssports
270Views

Preview Red Wings de Détroit 2021

Fiche

Directeur Général: Steve Yzerman 2019

Entraîneur: Jeff Blashill 2015

17V. 49D. 5DP. 39PTS

16ème dans l’Est, 31ème dans la LNH *NB:Classé  par pct de victoire

Meilleur buteur:  Bertuzzi (21 buts)

Meilleur pointeur: Larkin (53 points)

Meilleur défenseur offensif: Hronek (31 points; -38)

Résumé de la saison 2019-20

Une année à oublier à Détroit, voici la seule idée qui me vient en tête. La pire moyenne de buts marqués, la pire moyenne de buts accordés, le pire désavantage numérique et le 29ème avantage numérique. Dans les 20 dernières années, seule l’édition d’expansion des Thrashers d’Atlanta avait eu une moyenne de victoires plus basse. Ils ont connu cinq séquences de six défaites de suite. Deux joueurs ont terminé la saison avec un différentiel inférieur à -40, deux joueurs dans les -30 et huit joueurs de plus pour les -20. Voilà l’édition des Red Wings de Détroit pour la saison 2019-20. Comble du bonheur, ils ne gagnent pas le tirage Lafrenière qui leur passe entre les mains. Ils ont été la pire équipe pour les tirs dirigés vers le filet adverse (27,1) et la 27ème pour les tirs accordés (32,8). Lorsque la moyenne veux que tu sois surclassé en matière de tirs, tu as peux de chance de gagner soir après soir. Rien n’aidait les gardiens à Détroit.

Jimmy Howard aura joué sa dernière saison avec Wings et elle n’aura pas été à l’image de sa carrière. Il a participé à 27 rencontres avec une moyenne de 4,20 et une efficacité de ,882. Fort heureusement, Jonathan Bernier s’en est bien sorti dans le contexte. Il a participé à 46 rencontres maintenant une moyenne de 2,95 et une efficacité ,907.

Le meilleur défenseur offensif a été Filip Hronek, âgé de 22 ans seulement. Avec 31 points en 65 rencontres, le bilan est positif… sauf pour le différentiel de -38. Le départ de Mike Green semble indiquer que Hronek sera le général de la défensive à Détroit. Le défensive n’aura heureusement plus le même visage en 2021 avec l’arrivée de plusieurs joueurs d’expérience et peut-être d’un espoir intéressant en Moritz Seider.

À l’attaque, Dylan Larkin aura connu une saison respectable, mais la fin de saison aura donné espoir pour 2021. Lors de ses 30 dernières rencontres, il a cumulé 28 points. Mantha a connu une saison écourtée et il a maintenu une très respectable moyenne 0,88 points par match. Si Anthony Mantha réussit à rester en santé toute la saison, lui et Larkin devraient connaître une meilleure saison que 2019-20. L’échange envoyant Robby Fabbri à Détroit lui a redonné des ailes, il a connu une respectable saison de 32 points en 61 rencontres. Le jeune Zadina a totalisé 15 points en 28 matchs, il devrait ne plus faire la navette entre la LNH et la AHL cette saison.

Les départs et arrivées

            Beaucoup de joueurs ont quitté Détroit, dont les vétérans Jimmy Howard, Justin Abdelkader, Trevor Daley pour ne nommer qu’eux.

            Les joueurs acquis lors de la saison morte sauront apporter de l’expérience et peut-être un peu plus de solidité à la défensive. Le vétéran des Rangers, Marc Staal, quitte donc New-York afin de rejoindre les Wings. Troy Stecher s’amène de Vancouver pour soutenir la défensive et John Merrill de Vegas. Bobby Ryan, qui avait connu un retour au jeu très émotif à Ottawa, se joint également aux Wings. Gardera-t-il son aplomb du retour? L’arrivée de Vladislav Namestnikov pourrait bien venir renforcer le top 6 des Wings. Finalement, nous opterons pour un tandem de gardiens à Détroit, avec l’acquisition de Thomas Greiss, les Wings devraient être plus solides que lors des sorties de Howard en 2019-20. Si l’adaptation se passe bien, les Wings pourraient avoir un nouveau visage.

Des jeunes qui pourraient s’établir

            L’ailier droit de 21 ans, Filip Zadina devrait s’établir de façon permanente à Détroit dès 2021. C’est après une impressionnante séquence de 11 points en 9 rencontres que Zadina sera rappelé. Il a obtenu 15 points en 28 matchs à Détroit.

            Le développement éclair du jeune défenseur Moritz Seider, 19 ans, en surprend plus d’un. A sa première saison en Amérique, il obtient 22 points en 49 matchs. Malgré un gros gabarit de 6 pieds 4 pouces et 207 livres, il est mobile. Il a obtenu 12 points en 17 rencontres dans la ligue de Suède SHL au moment d’écrire ces lignes.

Alignement possible

AG                                                      C                                             AD

Bertuzzi                                              Larkin                                     Mantha

Fabri                                                   Namestnikov                          Zadina

Ganger                                               Filppula                                   Ryan

Timashov                                           Glendening                             Helm  

S: Nielsen, Svechnikov, Erne

                        DG                                                     DD

                        Nemeth                                              Hronek

                        Dekeyser                                           Stecher                      

                        Staal                                                   Merrill

                        S: Seider, Biega

                                                           G

                                                           Greiss

                                                           Bernier

Admin Pat
the authorAdmin Pat

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.