info@levestiairech.com
LNH

Survol des Blue Jackets de Columbus

317Views

Preview Blue Jackets de Columbus 2021

Fiche

Directeur Général: Jarmo Kekalainen 2013

Entraîneur: John Tortorella 2015

33V. 22D. 15DP. 81PTS

9ème dans l’Est, É-11ème dans la LNH *NB:Classé  par pct de victoire

Meilleur buteur: Bjorkstrand (21 buts)

Meilleur pointeur: Dubois (49 points)

Meilleur défenseur offensif: Werenski (41 points; +4 différentiel)

Résumé de la saison 2019-20

Les départs de Bobrovsky et Panarin n’auront pas le même impact. Le tandem formé de Korpisalo et Merzlikins a su faire oublier le gardien vedette avec de bonnes performances en 2019-20. Korpisalo aura participé à 37 rencontres avec une moyenne de 2,60 et une efficacité de .911. Merzlikins lui aura gardé 33 parties avec une moyenne de 2,35 et .923. Rien pour rougir face aux performances de Bobrovsky en Floride. Toutefois, le départ de Panarin aura laissé des traces. La moyenne de buts marqués est passée de 3,12 en 2018-19 à 2,57 en 2019-20, 28ème attaque de la ligue. La venue d’un joueur offensif établi serait de mise mais les Jackets peuvent miser sur des jeunes au potentiel offensif intéressant. Texier, Dubois, Bjorkstrand, Domi et Bernstrom sont tous âgés de 25 ou moins. Oliver Bjorkstrand a été limité à 49 parties à cause de blessure et Josh Anderson 26. Les deux hommes auraient grandement aidé la production offensive de l’équipe n’eut été des blessures. À 21 buts en 49 rencontres, Bjorkstrand termine au premier rang des buteurs de son équipe, si il avait joué toute la saison l’équipe se serait mieux portée. Foligno et Cam Atkinson ne sont plus les menaces offensives qu’ils ont été. L’attaquant Gustav Nyquist aura obtenu un respectable 42 points en 70 rencontres, il devrait manquer le début de la saison suite à son opération. L’avantage numérique a également souffert avec un pourcentage de 16,4%, le 27ème avantage de la ligue. La force des Jackets n’aura donc pas été l’offensive, mais bien la défensive.

Malgré sa saison écourtée de 27 matchs, le départ de Ryan Murray pour le New-Jersey laisse une chaise libre dans la brigade défensive. Les raisons budgétaires ont poussé l’équipe à le sacrifier dans le but de prolonger Pierre-Luc Dubois, toujours sans contrat au moment d’écrire ces lignes. La première paire est en soi indiscutable. Seth Jones et Zach Werenski ont connu de très bonnes saisons. Dans le cas de Jones, les blessures l’ont limitées à 56 matchs. Il aura tout de même obtenu 30 points dans sa saison écourtée. Pour Werenski, il termine au premier rang des buteurs chez les défenseurs de la ligue avec 20 buts. Il a terminé avec 41 points en 63 rencontres. La recrue Vladislav Gavrikov a pu profiter des absences pour se tailler une place dans l’alignement. Il a suffisamment bien fait pour être dans le top 4 des Jackets avec 18 points en 69 rencontres et un bon jeu défensif.

Les départs et arrivées

            Incommodé par des blessures, le départ de Ryan Murray devrait être comblé. Celui de Anderson peut peut-être être plus difficile à combler, mais pas impossible. Wennberg, Nutivaara et Shore sont également quittés.

            La ligne de centre a été refaite à Columbus. C’était une lacune de l’équipe et Kekalainen en a pris bonne note. Max Domi s’amène à Columbus avec une place au centre, demande que les Canadiens ne pouvait lui accorder. Il en revient à lui de montrer qu’il peut reproduire sa saison de il y a deux ans puisque l’a passée il a été limité à 44 points en 71 parties. Le bon vieux Mikko Koivu arrive à Columbus avec pour mission d’apporter du leadership à une équipe qui compte plusieurs jeunes. Il jouera un rôle plus secondaire mais il sera de la partie, vous pouvez compter sur lui. Mikhail Grigorenko s’est entendu avec l’équipe. Difficile de prévoir l’impact qu’il aura, lui qui évoluait dans la KHL l’an passée. Il avait bien fait avec 41 points en 47 rencontres en KHL. Sera-t-il utilisé à l’aile ou au centre?

Des jeunes qui pourraient s’établir

            Bien qu’il soit déjà connu à Columbus, je considère que Alexandre Texier est encore un espoir pour l’organisation qui peut s’établir. Il a joué 36 parties l’an passée avec les Jackets comptabilisant 13 points. Il est un brillant espoir offensif de l’équipe, il sera peut-être encore utilisé sur le top 6 comme lors des dernières séries éliminatoires.

            Le jeune Liam Foudy a été un acteur important de la médaille d’or au jeu du monde junior, il aura donc sa chance. Après une saison de 68 points en 45 rencontres dans la OHL, il semble être prêt pour jouer avec les hommes. Il est donc possible de le voir dès cette saison dans la LNH.

Alignement possible

AG                                                      C                                             AD

Texier                                                 Dubois                                    Bjorkstrand

Foligno                                               Domi                                       Atkinson

Jenner                                                Koivu                                      Foudy

Nash                                                  Grigorenko                             Bemstrom      

S: Nyquist, Robinson, Stenlund

                        DG                                                     DD

                        Werenski                                            Jones

                        Gavrikov                                            Savard           

                        Harrington                                          Kukuna

                        S: Peeke

                                                           G

                                                           Korpisalo

                                                           Merzlikins

Admin Pat
the authorAdmin Pat

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.