info@levestiairech.com
Canadiens

Survol de la division EST – Les Capitals en tête

262Views

La saison 2021 est entamée depuis un peu plus d’une semaine déjà et les formations tentent de gagner un maximum de points après un court camp d’entrainement sans match préparatoire. Plusieurs formations prennent un certain temps avant de se mettre en marche tandis que d’autres fonctionnent à plein régime. Et si nous faisions un survol de la division EST. 

1ÈRE POSITION – CAPITALS de WASHINGTON / 3-0-2 (8 pts)

Les Capitals de Washington connaissent un excellent début de saison. Ils font partie des 5 formations à ne pas avoir perdues en temps réglementaire. Tom Wilson est le meneur chez les pointeurs de la formation avec 6 points dont 3 buts et 3 passes en 5 parties. Malgré les succès de l’équipe, une polémique entourant quelques joueurs russes a fait la manchette. Quatre joueurs de l’organisation n’auraient pas respecté le protocole Covid-19 imposé par la LNH en se rassemblant dans la même chambre lors d’une soirée à l’hôtel. L’organisation aurait reçu 100 000$ d’amende à partager parmi tous les joueurs de l’organisation, et les quatre joueurs  (Ovechkin, Samsonov, Orlov et Kuznetsov) seraient exclus de la formation pour les quatre prochains matchs afin de faire une quarantaine obligatoire. C’est d’ailleurs sans eux qu’ils ont remporté le match de ce vendredi contre les Sabres. Dans cette partie, Tom Wilson semble s’être blessé en fin de deuxième période et n’a pas joué en troisième. Il est évalué à court terme. Zdeno Chara a obtenu son premier point dans son nouvel uniforme. Vitek Vacenek profite de l’absence de Samsonov pour faire sa marque avec une fiche de 2-0-1 depuis le début de la saison. 

2E POSITION – BRUINS de BOSTON / 3-1-1 (7pts)

Malgré l’absence de l’un de leurs joueurs vedettes, les Bruins débutent la saison de belle façon. Brad Marchand est en tête des compteurs de l’équipe avec 8pts, mais il est suivi de près par le nouveau capitaine de la formation Patrice Bergeron avec 7 pts. Ils seront tout de même contents de pouvoir compter sur David Pastrnak qui semble devancer l’échéancier de sa réhabilitation. Il a déjà recommencé à patiner, lui qui était dû pour un retour à la mi-février. Les Bruins sont sur une séquence de deux victoires. Lors du dernier match contre les Flyers, ils ont surmonté deux déficits (2-0 et 3-1) pour ensuite se sauver avec la victoire en fusillade. L’équipe démontre beaucoup de caractère en ce début de saison.

3E POSITION – FLYERS de PHILADELPHIE / 3-2-1 (7pts)

Les Flyers n’ont pas le début de saison espéré. Ils ont été frappés durement par les blessures et se sont vu privés des services de Sean Couturier (Centre no1), de Morgan Frost et de Phillipe Myers. Shayne Gotisbehere vient tout juste de recommencer à patiner, lui qui était dans le protocole Covid après avoir testé positif. Depuis les trois derniers matchs, l’équipe accorde beaucoup trop de tirs à l’adversaire. Pour obtenir leur dernière victoire, Elliot a dû repousser 40 tirs en provenance des joueurs des Sabres. Ils ont perdu des avances lors du dernier match contre Boston pour ensuite s’incliner en tirs de barrage. Malgré tout, Hayes(8pts), Voracek(7pts) et Konecny(7pts) se démarquent offensivement. 

4E POSITION – ISLANDERS de NEW-YORK / 3-1-0 (6pts)

Si ce n’était pas de l’absence de Varlamov pour une seule partie, les Islanders seraient invaincus. Le cerbère affiche une moyenne de buts impressionnante de 0.33 et un pourcentage d’arrêts de 0.988 en 3 parties.. La bande à Barzal est intraitable depuis le début de la saison dans le système de Barry Trotz qu’ils exécutent à merveille. Barzal mène la troupe avec 4pts. C’est vraiment un travail de comité qui fait la différence pour eux. Noah Dobson connait aussi un bon début de saison, lui qui entame sa deuxième année dans la Ligue nationale de hockey(LNH). Le jeune défenseur de 21 ans a déjà 3pts à sa fiche. De son côté, Sorokin a connu la défaite dans son premier match en Amérique du nord venant en relève à Varlamov incommodé par un léger inconfort. Aucune panique pour l’instant dans son cas. Les Islanders sont présentement 3e dans la LNH en infériorité numérique avec un pourcentage de 93.3%.

5E POSITION – PENGUINS de PITTSBURGH / 3-2-0 (6pts)

Après une défaite contre le Canadien dans la bulle à Toronto, l’organisation a décidé de laisser une chance à Mike Sullivan en lui donnant de nouveaux adjoints. Actuellement, l’équipe connait un début de saison difficile. Après avoir perdu les deux premiers matchs, ils ont finalement réussi à redresser la barque. Seulement, elle semble fragile à plusieurs niveaux. Jarry et Desmith ont partagé le filet, mais font parti du tandem ayant accordé le plus de buts depuis le début de la saison (21 en 5 matchs). Les Penguins sont au deuxième rang dans cette statistique peu reluisante. Côté offensif, l’équipe peine à trouver de la chimie sur ses trios, mais ça semble être plus équilibré depuis l’arrivée de Kapanen il y a deux matchs. Ils sont présentement sur une séquence de trois victoires consécutives, eux qui n’ont toujours pas gagné en temps réglementaire. 

6E POSITION – DEVILS du NEW-JERSEY / 2-1-1 (5pts)

L’arrivée du vieux routier Lindy Ruff à la barre des Devils semblent avoir un effet positif sur la jeune sensation Jack Hughes. Le jeune centre connait un début de saison du tonnerre avec ses 6pts en 4 parties. Sharangovich, un jeune attaquant de 22 ans repêché en 5e ronde en 2019, est positionné à sa gauche sur le premier trio et fait du bon travail. P.K Subban est utilisé en moyenne 25min47 par match. Il est le 7e joueurs le plus utilisé actuellement dans la LNH. Leur gardien Mackenzie Blackwood fait plus que le travail avec sa fiche de 2-0-1, 0.948 en pourcentage d’arrêts et 1.90 en moyenne de buts alloués. Ils font tout de même partie du Top5 des équipes qui marquent le moins de but. Il faudra que les Palmieri, Zajac, Gusev, Johnsson et Zacha en donnent plus. Tous ces joueurs combinés ont rapporté trois points lors des 4 premières parties. C’est inacceptable. 

7E POSITION – RANGERS de NEW-YORK 1-2-1 (3pts)

J’étais de ceux qui voyaient les Rangers prendre un énorme pas vers l’avant cette saison. Avec les additions de Lafrenière et Miller et la deuxième année des joueurs comme Kakko et Shesterkin, ça semblait inévitable. Le début de saison est encore très jeune, mais coach Quinn devra trouver des solutions pour resserrer son équipe. Ils ont réussi à perdre un match en fusillade alors qu’ils menaient 3-1 en milieu de deuxième période contre les Penguins. Ils ont perdu un match 4-0 contre les Islanders pour ensuite les battre 4-0. La constance pourrait être un facteur déterminant pour eux. Alexis Lafrenière connait pas le genre de départ espéré. Il est encore à la recherche de son premier point dans la LNH après 4 matchs. Lors de la dernière pratique, il se trouvait sur le 1er trio des Rangers avec Zibanejad et Kreider. De son côté, la recrue K’Andre Mille a un point à sa fiche. Panarin est le meneur de son équipe avec 5pts en 4 parties.

8E POSITION – SABRES de BUFFALO 1-3-1 (3pts)

L’histoire se répète pour les Sabres de Buffalo. Malgré quelques changements dans la formation dont l’ajout de la vedette Taylor Hall, ils croupissent dans le fond du classement. Un soir, ils gagnent 6-1 et l’autre soir ils perdent 3-0. Le manque de constance, l’absence de gardien élite, la défensive poreuse empêchent cette équipe de prendre du galon. Je commencerai avec un petit point positif: le premier but du jeune joueur Dylan Cozens.

Sinon, Rasmus Dahlin connait un début de saison exécrable avec aucun point et un différentiel de -4. Onze joueurs ont présentement un différentiel négatif. Jack Eichel et Taylor Hall mènent l’équipe avec 6 points chacun. La culture de l’équipe est très mauvaise à Buffalo. Ils n’ont pas participé aux séries lors des 10 dernière années. Je m’attends à une autre saison de misère cette année.

Admin Pat
the authorAdmin Pat

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.