info@levestiairech.com
LNH

Survol de la division EST: Gros bond des Sabres

272Views

Les Capitals restent en tête de la division, eux qui n’ont toujours pas connu la défaite en temps réglementaire. Les Sabres font un saut important au classement alors qu’ils occupaient la dernière place. Les Flyers sont décimés par les blessures, mais sont en bonne position malgré tout. Lafrenière inscrit son premier but en carrière pour aider les Rangers à obtenir une victoire en prolongation. Les Penguins voient leur directeur général démissionner après avoir eu des conflits avec la direction. La saison 2021 est belle et bien commencée dans la LNH. 

1ÈRE POSITION – CAPITALS de WASHINGTON / 6-0-3 (15 pts)

Malgré l’absence de 5 joueurs importants lors de la majorité de leurs parties, les Capitals de Washington n’ont toujours pas perdu en temps réglementaire. Nicklas Backstrom est en tête des pointeurs de l’équipe avec 13 points en 8 matchs. Il fait d’ailleurs partie du Top5 dans la LNH. Lors du dernier match, ils ont pu compter sur le retour de leur capitaine (en quarantaine depuis le début de la semaine) et de Tom Wilson (légère blessure au haut du corps). Ils pourront compter sur le retour du défenseur Orlov et du gardien Samsonov prochainement. Difficile de les imaginer perdre du terrain au courant des prochaines semaines. En l’absence de leur gardien numéro un, Vacenek a fait bonne impression en conservant une moyenne de buts alloués de 2.78  et un pourcentage d’arrêts de 0.918. Les Capitals sont deuxième dans la LNH en supériorité numérique avec 44.44% d’efficacité. 

2E POSITION – FLYERS de PHILADELPHIE / 6-2-1 (13pts) +1

Les Flyers n’ont pas subit de défaite cette semaine ce qui les font monter d’un rang dans la division devança ainsi les Bruins. Malgré la fiche parfaite, Alain Vigneault ne s’est pas gêné pour laisser dans les gradins l’un de ses meilleurs pointeurs. Voici le sort qu’il a réservé à Travis Konecny afin de lancer un message à son équipe: «Je n’accepterai aucun relâchement». Les joueurs ont bien répondu avec une victoire en prolongation contre les Islanders de New-York après avoir perdu un avance de 2-0. Malgré l’absence de joueurs importants (Couturier, Myers, Frost), les Flyers jouent avec beaucoup d’intensité. Jakob Voracek et James Van Riemsdyk semblent avoir retrouvés une certaine vitalité avec leurs 10 points et 9 points en 9 matchs respectivement. Il ne reste plus qu’à Carter Hart de retrouver son aplomb des séries et aux blessés de revenir en renfort. 

3E POSITION – BRUINS de BOSTON / 5-1-2 (12pts) -1 

Sans Chara et Krug à la ligne bleue et sans Pastrnak pour les 7 premiers matchs, pas de problème pour les Bruins qui affichent une certaine assurance. Les parties n’ont pas été gagnées sans un effort de groupe soutenu, mais reste que l’équipe se porte bien. Malgré les départs et les absences de taille, les Bruins réussissent encore à enchainer les victoires pour se retrouver au 3ième rang de la division EST. Les deux unités spéciales ont un rôle important à jouer dans leurs succès puisqu’ils se trouvent dans le Top6 de la LNH en ce début de saison. Les deux meilleurs pointeurs de l’équipe à ex aequo avec 11 points en 8 matchs sont Patrice Bergeron et Brad Marchand. Charlie McAvoy rend de fier service à la ligne bleue avec ses 7 points.

4E POSITION – PENGUINS de PITTSBURGH / 5-3-1 (6pts) +1

Les Penguins terminent la semaine en beauté, eux qui ont vu leur directeur général démissionner quelques jours plus tôt. Le focus était en majeure partie sur la direction après que des rumeurs soient sorties dans les journaux. Jim Rutherford aurait démissionné en partie parce qu’il ne sentait plus qu’il avait toutes les latitudes pour faire son travail. Un échange  proposé par le DG impliquant Letang n’aurait pas été approuvé par la direction. Patrick Allvin, l’assistant de Rutherford, prend le poste par intérim. Les Penguins connaissent un début de saison en dents de scie. Cette semaine, ils ont tout de même récoltés 5 points sur une possibilité de 8. Le capitaine mène le bateau avec 8 points en 9 parties. Aussi, le jeune défenseur Pierre-Olivier Jospeh commence à faire sa marque dans la LNH avec 4 passes en 5 parties. Il est à sa première saison dans la grande ligue. Dans les filets, c’est encore fragile, mais Jarry semble sur le bonne voie pour connaitre du succès à nouveau. Malkin est très effacé en ce début de saison avec seulement 4 points. Toutes les victoires de l’équipe sont à domicile (pour ce que ça vaut). 

5E POSITION – SABRES de BUFFALO / 4-3-2 (10pts) +4

Après un début de saison difficile, les sabres ont pris le chemin de la victoire en maintenant une fiche de 3 victoires et une défaite en prolongation contre les Rangers de New-York. Tous leurs matchs se sont terminés avec l’écart d’un seul but et 3 matchs sur 4 ont nécessité une prolongation. Linus Ullmark a très bien fait devant le filet des tiens, lui qui a  participé à tous les matchs cette semaine. L’idée de séparer Eichel et Hall afin de répartir leurs armes offensives aura été une idée fructueuse même si l’équipe tarde à se mettre en marche à égalité numérique. Ce qui leur a permis d’avoir du succès cette semaine aura été leur avantage numérique qui est dans le premier tiers de la ligue en ce moment avec 28.57% d’efficacité. Eichel et Hall sont toujours en tête de leur équipe avec 9 points chacun. 

6E POSITION – DEVILS du NEW-JERSEY / 3-3-2 (8pts) 

Les Devils maintiennent leur sixième position alors qu’ils ont joué pour un peu moins de .500 cette semaine. L’absence de Nico Hischier commence à se faire ressentir. La profondeur à l’attaque semble déficiente du côté des Devils. Jack Hughes ne peut pas faire tout tout seul. Il est le meneur de son équipe avec 8 points en 8 parties, suivi de près par le jeune défenseur de 20 ans Ty Smith avec ses 7 points. Les vétérans comme Palmieri et Gusev tardent à se mettre en marche. La blessure de Blackwood, lui qui connaissait un superbe début de saison, n’aide en rien l’équipe actuellement. L’inefficacité des unités spéciales doivent aussi donner des maux de tête à Lindy Ruff. 

7E POSITION – ISLANDERS de NEW-YORK / 3-4-1 (7pts) -3

Ce qui fait mal pour l’équipe de Barry Trotz, c’est d’avoir perdu deux matchs contre une équipe remplie de joueurs absents comme les Capitals de Washington. Avec la blessure de Beauvillier, les Islanders se retrouvent avec une seule ligne fonctionnelle. Par chance, Barzal continue son bon début de saison avec 8 points en autant de match. Avec Varlamov dans les filets, les Islanders pourront espérer redresser la barque. Seulement, ils doivent travailler en comité sinon ils seront condamnés au bas du classement de la division EST. Il semblerait que Beauvillier occupe une place plus qu’importante dans le vestiaire de l’équipe. Par chance, ils pourront compter sur sa présence dès la semaine prochaine. 

8E POSITION – RANGERS de NEW-YORK / 2-4-2 (6pts) -1

Lafrenière a finalement réussi à marquer son premier but dans la LNH en prolongation contre les Sabres de Buffalo. Gageons qu’il s’en souviendra longtemps.

Comme cette victoire, ce n’est qu’un petit point positif. Les Rangers tardent à trouver de la cohésion. L’entraineur Quinn tente des combinaisons différentes chaque match afin de créer une étincelle. J’imagine qu’il aurait aimé avoir des matchs préparatoires afin de faire ces essais. Le tandem Shesterkin et Georgiev ne connaissent pas un bon début de saison et la jeune défensive des Rangers en ont plein les bras. Tous les matchs de cette semaine se sont soldés par une différence d’un seul but. Les parties auraient pu pencher de leur côté, mais l’équipe semble en grosse apprentissage cette année. Ils vont apprendre à gagner plus tôt que tard. Ils ont trop de talent pour que ça ne fonctionne pas.

Admin Pat
the authorAdmin Pat

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.