info@levestiairech.com
LNH

Survol de la division EST: 4 équipes à égalité.

352Views

Pastrnak et les Bruins prennent la tête de la division. Tony Dangelo sème la bisbille dans le camp des Rangers. Les Penguins manquent de punch à l’attaque? La Covid s’installe dans la division EST. Le classement est serré en deux temps: les équipes de tête et les équipes de bas de classement. 3 équipes ont plus de 14 points et 4 équipes ont 10 points. Tout peut encore bougé, il reste beaucoup de matchs à jouer.

1ÈRE POSITION – BRUINS de BOSTON 8-1-2 (18pts) +2 

L’équipe de Bruce Cassidy profite du retour de David Pastrnak pour prendre la tête de la division EST. En 4 parties, l’ailier de 24 ans a obtenu 8 points. Les Bruins obtiennent 3 victoires en autant de matchs pour une semaine sans faute. Brad Marchand et Patrice Bergeron, comme des métronomes, sont en tête des pointeurs de l’équipe avec 15 points chacun. Comme lors des dernières saisons, les deux gardiens se partagent la tâche et font le boulot devant le filet. Charlie McAvoy est un pilier à la défensive avec ses 10 points en 11 parties. L’équipe est sur une lancée. Si tout le monde reste en santé, ils pourront maintenir le rythme et stabiliser leur place dans le haut du classement. 

2E POSITION – FLYERS de PHILADELPHIE 7-3-2 (16pts) 

Cette semaine, les Flyers ont obtenu une victoire en prolongation, une défaite en prolongation et une défaite à la régulière. Leur seule victoire est contre les Islanders qui connaissent des difficultés présentement. L’équipe d’Alain Vigneault devra en donner davantage s’ils veulent accumuler des points. C’est tout de même un exploit d’avoir une fiche comme la leur malgré le nombre de blessés qu’ils ont. S’ils peuvent garder le cap, le retour des blessés comme Couturier, Myers et Frost sera salutaire. James Van Riemsdyk connait un début de saison phénoménal avec 16 points en 12 parties. Carter Hart connait des difficultés et est sur la liste des blessés à court terme avec des maux de dos. Par chance, Brian Elliot connait un bon début de saison. 

3E POSITION – CAPITALS de WASHINGTON  6-2-3 (15 pts)

Semaine difficile du côté des Capitals, ils obtiennent deux défaites en autant de match. Malgré le retour de leur capitaine, l’absence de leur gardien numéro un commence à se faire ressentir. Vacenek connaissait un début de saison plus que respectable avant cette semaine, mais l’opposition commence à être forte pour la jeune recrue. Il a accordé 7 buts lors des deux dernières parties. La liste des blessés s’allongent chez les Capitals. Vrana, Sheary, Schultz, Eller viennent rejoindre Kuznetsov et Samsonov. Nicklas Backstrom est premier pointeur chez les attaquants avec 14 points et John Carlsson chez les défenseurs avec 11 points. Il faut absolument mentionner l’exploit d’Alex Ovechkin qui vient de marquer son 709 buts en carrière pour ainsi dépasser Mike Gartner au 7ième rang de l’histoire de la LNH. Il est maintenant à 8 buts du 6ième rang de Phil Esposito. Ils auront la chance de renverser la tendance en ce début de semaine alors qu’ils affronteront une autre équipe décimée par les blessures: les Flyers.

4E POSITION – PENGUINS de PITTSBURGH 5-5-1 (11pts)

Deux défaites et une partie reportée. Semaine peu bénéfique pour les Penguins de Pittsburgh qui nagent dans l’incertitude depuis le début de la saison. Le directeur général par intérim devra donner un coup de main à son équipe qui tarde à trouver de la constance. Lorsque l’équipe marque des buts, le gardien ne semble pas faire le boulot et l’inverse est aussi vrai. DeSmith a connu un fort match cette semaine dans la défaite contre les Rangers. Jarry, lui, continue à chercher ses repaires dans une défaite contre les Islanders. L’équipe est dans le top5 des équipes qui accordent le plus de but avec des équipes comme les RedWings, les Sénateurs, les Oilers et les Canucks. Je suis certain que Mike Sullivan se ronge les ongles en ce moment. Habitué de voir son équipe passer plus de temps en zone offensive, il devra trouver un moyen de redonner confiance à son équipe. Crosby et Malkin auront leur mot à dire.

5E POSITION – DEVILS du NEW-JERSEY 4-3-2 (10pts) +1

Une dernière victoire et hop la quarantaine pour les Devils. Cette victoire contre les Sabres était le lendemain d’une défaite contre cette même équipe en fusillade. Belle vengeance signée  Miles Wood avec ses 2 buts et une aide. Ces 3 points lui permettait de rejoindre Jack Hughes et Ty Smith au premier rang des pointeurs de l’équipe avec 8 points. Eric Comrie a enregistré sa première victoire de la saison à son premier match. Sa dernière victoire dans la LNH remonte à la saison 2017-18 alors qu’il faisait parti de l’organisation des Jets. Le protocole de la Covid les a forcé à reporter leurs deux derniers matchs cette semaine. 

5E POSITION – RANGERS de NEW-YORK 4-4-2 (10pts) +1

Deux victoires et les Rangers se sortent du fond du classement ou presque puisque 4 équipes ont le même nombre de points après 10 matchs. Somme toute, la jeunesse commence à trouver son air d’aller à New-York. Depuis la saga Tony Deangelo derrière eux, ils ont commencé à retrouver le chemin de la victoire. Ce dernier a été placé au ballotage et l’équipe cherche activement à l’échanger. Conflit de valeurs? Conflit dans le vestiaire? Shersterkin a obtenu les deux départs cette semaine et il a été fumant. Sa moyenne de but est maintenant de 2.35 et son pourcentage d’arrêts de 0.913. Panarin est le catalyseur à l’attaque avec 15 point en 10 matchs. Son plus proche poursuivant à 8 points. Il n’est pas près de se faire déloger. Les Rangers semblent sur une lancée. Je pense qu’ils peuvent s’approcher du top4 de la division s’ils continuent à jouer comme cette semaine.

5E POSITION – SABRES de BUFFALO 4-4-2 (10pts)

Semaine peu occupé pour les Sabres alors qu’ils ont signé une seule défaite en autant de match. Miles Wood aura eu raison de Carter Hutton et de son équipe. Un match difficile pour les gros canons des Sabres. Hall, Eichel et Dahlin ont tous terminé la partie avec un différentiel de -2. Jack Eichel est seul en tête des pointeurs de l’équipe avec 11 points en 10 matchs. Seulement, il a un différentiel de -6 comme Hall et Olofsson. 3 joueurs de l’équipe ont un  pire différentiel: Dahlin (-9), reinhart (-7) et Miller (-7). Le DG des Sabres doit vraiment penser à rebâtir cette équipe. Plusieurs éléments y sont, mais ce n’est pas suffisant pour faire les séries. Ils ne sont pas rendu à l’étape d’ajouter des joueurs offensifs comme Tayor Hall. Ils doivent bâtir une nouvelle culture même si ça passe par un échange impliquant Jack Eichel.

5E POSITION – ISLANDERS de NEW-YORK 4-4-2 (10pts) +1

Les Islanders n’ont pas connu une si mauvaise semaine. Ils ont obtenu une victoire et une défaite en prolongation. Le match annulé contre les Devils aurait pu leur permettre d’ajouter des points au tableau. L’équipe de Barry Trotz a profité des largesses du gardien des Penguins pour ajouter une victoire à sa fiche. Ilya Sorokin semble avoir de la difficulté à s’adapter au jeu nord-américain, mais ça devrait se placer. Il est bien accompagner avec Varlamov à ses côtés. Barzal continue d’accumuler des points, mais la belle découverte chez les Islanders s’appelle Noah Dobson. Après avoir passé la majeure partie de son temps dans les gradins l’an dernier, il connait un début de saison du tonnerre. Il a maintenant 6 points en 10 matchs sur une 3ième paire. Il va gravir les échelons rapidement, c’est moi qui vous le dit! 

Admin Pat
the authorAdmin Pat

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.