info@levestiairech.com
LHJMQ

Les deux finlandais des Remparts se distinguent

692Views

On le sait, Patrick Roy avait bien hâte de pouvoir compter sur ses deux joueurs européens. Bien que l’échantillon soit mince, avec seulement deux matchs à leur actifs en Amérique du Nord dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), les deux recrues finlandaises des Remparts de Québec, Viljami Marjala et Aapo Siivonen se distinguent de merveilleuse façon jusqu’à maintenant. Ils démontrent déjà une excellente qualité de jeu, et ils sont probablement de jeunes hommes remplis de promesses aux niveau hockey pour le présent et l’avenir de l’organisation québécoise.

Des débuts impressionnants pour Marjala qui s’attire les éloges

Le jeune attaquant finlandais de 17 ans, Viljami Marjala a connu deux très bonnes premières sorties avec les Remparts, depuis le début de l’équipe dans la bulle de Québec au Centre Vidéotron. En effet, au point de vue offensif, il est rapidement devenu une menace pour les autres équipes comme le prouve ses statistiques de un but, 3 passes pour quatre points en deux rencontres.

Celui qui avait été le 14e choix au total du plus récent repêchage européen de la Ligue canadienne de hockey (LCH) par les Diables Rouges a également maintenu un différentiel de +1. L’athlète de six pieds et 178 livres se démarque notamment par ses qualités de passeur, sa vitesse et son sens du jeu. Il est même déjà louangé par ses coéquipiers qui aiment jouer à ses côtés.

« Je n’ai jamais vu un joueur passer la rondelle comme ça, c’est un excellent passeur ».

Le numéro 72 des Remparts Pierrick Dubé sur son coéquipier Marjala

L’entraîneur-chef et directeur gérant de la formation de la Capitale-Nationale, Patrick Roy, compte bien conservé son premier trio intacte, composé de Pierrick Dubé, Théo Rochette et Viljami Marjala, puisqu’il croit qu’il y a une bonne chimie qui est en train de s’installée au sein de ses unités offensives.

« Il s’adapte bien au duo de Rochette et de Dubé. Il est généreux avec la rondelle, il protège bien la rondelle et il a une très bonne vision ».

Patrick Roy sur Marjala évoluant sur le premier trio

Siivonen solide défensivement

Pour ce qui est du défenseur Aapo Siivonen, après un premier match en dent de scie, il a rebondit de brillante façon dans son deuxième duel dans la bulle. L’arrière format géant de six pieds deux pouces et 186 livres s’est illustré énormément en zone défensive mais aussi sur la relance de l’attaque. Il a notamment démontré beaucoup de courage lors d’un désavantage numérique en première période jeudi soir en bloquant pas moins de trois lancers consécutifs.

De plus, il s’implique au niveau de la robustesse. Bref, il parait prendre de plus en plus confiance en ses moyens, et il est un élément fiable pour la défensive des Remparts. Roy le fait même jouer sur un deuxième duo en compagnie de Nicolas Savoie. Voici les commentaires de l’entraîneur à son sujet.

« Aapo emmène une dimension qu’on n’a pas, un grand défenseur, avec une grande portée, alors ça sa fait en sorte qu’il va nous aider énormément défensivement… l’engagement et la façon dont il se comporte c’est vraiment impressionnant ».

Patrick Roy sur son appréciation du travail de Siivonen

En terminant, on espère que les succès de ces deux finlandais des Remparts se poursuivent, afin que l’équipe ailles pour le mieux pour le reste de cet environnement protégé au Centre Vidéotron de Québec.

Admin Pat
the authorAdmin Pat

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.