info@levestiairech.com
Canadiens

Qui est le meilleur attaquant du Canadien ?

Photo par Minas Panagiotakis (Getty Images)
336Views

Il n’y a pas si longtemps, identifier le meilleur attaquant du CH revenait à trouver un borgne parmi les aveugles. Le portrait actuel diffère un peu. N’en déplaise aux partisans désabusés, l’attaque du Canadien prend tranquillement forme. Voici les 5 candidats au jadis risible statut de meilleur attaquant.  

Tomas Tatar  

Deuxième meilleur pointeur de l’équipe il y a 2 ans, meilleur pointeur l’an passé, Tatar connaît ses meilleurs moments en carrière. Au cours des deux dernières campagnes, il a maintenu une moyenne de 0,8 point par match, loin devant son plus proche compétiteur, Brendan Gallagher (0,67). Sa saison 2019-20, 61 points en 68 matchs, se compare à celles des Kopitar, Barzal, O’Reilly, Toews, Svechnikov. Pourra-t-il maintenir la cadence ?  

Brendan Gallagher  

Apprécié des partisans pour sa hargne, sa détermination et son flair offensif, Gallagher est le moteur du Canadien. Il occupe le 28e rang dans la LNH pour le cumulatif des buts au cours des 3 dernières saisons, avec 86 réussites. À ce chapitre, il devance des joueurs comme Benn, Barkov et Landeskog. Que son style de jeu soit agréable ou non à regarder, les résultats sont là. 

Phillip Danault 

Ses 2 nominations au trophée Frank Selke font foi de son implication défensive. Ses 380 minutes passées en désavantage numérique lors des 2 dernières saisons en font le 4e attaquant le plus utilisé en infériorité numérique dans la LNH. Non seulement il excelle dans sa zone, mais il contribue également à l’attaque, comme en témoignent ses 100 points en 152 matchs. Il représente le meilleur attaquant défensif à Montréal depuis longtemps.   

Jonathan Drouin 

Possiblement le joueur le plus talentueux du Tricolore, le natif de St-Agathe figure parallèlement parmi les plus critiqués. Ses habiletés offensives sont indéniables, tandis que sa détermination semble faire défaut. Au cours des 2 dernières saisons, les 20 points de Drouin en avantage numérique le hissent au deuxième rang des attaquants du CH, tout juste derrière Tatar (22), malgré 40 matchs en moins. Si Drouin avait le cœur de Gallagher, il percerait le top 30 des meilleurs pointeurs année après année.   

Nick Suzuki  

Il n’a disputé qu’une seule saison dans la LNH, mais déjà on parle de lui comme d’un centre #1. Son intelligence compense largement pour son manque de vitesse. Sa vision du jeu permet à ses compagnons de trio de se placer en zone offensive et attendre le disque. Il a terminé au 4e rang des pointeurs chez les recrues, derrière les prodiges Makar et Hughes, ainsi que le suédois de 25 ans, Olofsson. Son développement ne fait que commencer et s’il n’est pas déjà le meilleur attaquant du CH, il le deviendra prochainement.  

Admin Pat
the authorAdmin Pat

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.