info@levestiairech.com
Canadiens

Phillip Danault ou Ryan Johansen ?

Photo by Minas Panagiotakis/Getty Image
1.28KViews

À première vue, il s’agit d’une question absurde. Le sens commun nous indique que Johansen est tout simplement supérieur à Danault. Pourtant, en analysant les statistiques des 2 dernières saisons, la certitude s’efface peu à peu pour laisser place au doute. Pouquoi ne pas remonter plus loin dans le temps ? Tout simplement parce que Danault n’occupait pas encore un rôle de premier plan.  

Différences initiales 

Tout d’abord, Johansen a été repêché 4e au total lors de l’encan de 2010. Danault, lui, était choisi au 26e rang l’année suivante.  

Ensuite, Johansen a été échangé, de Colombus à Nashville, contre Seth Jones. De l’avis général, Jones deviendrait l’un des meilleurs défenseurs de la ligue. C’est dire à quel point Nashville tenait en haute estime l’attaquant de 6’3” et 218 livres.  

La transaction impliquant Danault se voulait, en termes de hockey, un échange entre une douzaine de bâtons et des rondelles de tape. Concrètement, Tomas Fleischmann et Dale Weise ont pris le chemin de Chicago, en retour de Phillip Danault ainsi que d’un choix de 2e ronde.   

Offensivement  

Au cours des deux dernières saisons, chacun a accumulé 100 points, Danault jouant 4 matchs de plus. Fait intéressant, Johansen détient un différentiel de +2, tandis qu’il est de +35 pour Danault. Il s’agit évidemment d’une statistique influencée par la force de leur équipe respective. Toutefois, au cours de cette période, les Prédateurs ont une fiche de 82 victoires et 69 défaites, ayant marqué 22 buts de plus qu’ils n’en ont accordés. Le Canadien a cumulé 75 victoires et 78 défaites, ayant accordé 2 buts de plus qu’il n’en a marqués.  

Malgré une contribution offensive similaire, Johansen commence la majorité de ses séquences en zone offensive (58,4%), contrairement à Danault (46,8%). De plus, le natif de Colombie-Britannique passe en moyenne 2 minutes et 53 secondes par match en avantage numérique. Les partisans du CH savent bien que Danault ne voit pratiquement jamais la glace lors de l’attaque massive. Les chiffres le confirment. La moyenne du Québécois se situe à 53 petites secondes, soit 2 minutes de moins.   

Défensivement 

Les mises au jeu représentent un aspect central de leur évaluation, les 2 joueurs évoluant au centre. À ce chapitre, Danault surpasse légèrement Johansen, alors qu’ils occupent respectivement le 20e (55,1%) et 41e rang (53,4%).  

Les 2 nominations de Danault au Trophée Frank Selke parlent d’elles-mêmes. Le centre du Canadien est reconnu pour son rôle défensif. Son utilisation abondante en désavantage numérique constitue une preuve de confiance envers sa compréhension des responsabilités défensives. Il occupe le 6e rang des centres les plus utilisés dans cette situation, avec une moyenne de 2 minutes 30 secondes par match.  Johansen, pour sa part, joue en moyenne 1 minute 11 secondes en désavantage numérique, principalement parce qu’il est le meilleur centre de son équipe pour les mises au jeu.  

De plus, plusieurs statistiques de possession de rondelle, notamment le Corsi relatif et le Fenwick relatif, indiquent clairement que lorsque Danault est sur la glace, son équipe contrôle le disque plus souvent qu’autrement. C’est vrai aussi de Johansen, mais dans une moindre mesure.

Un échantillon trop petit  

Malgré les récents succès de Phillip Danault, une question subsiste dans son cas : A-t-il connu ses meilleures saisons à vie ? Son utilisation croissante lui a permis de mettre en vitrine son talent. Force est d’admettre que, pour l’instant, il n’a pas réussi à dissiper les doutes quant à son potentiel offensif limité.  

Il ne faut pas oublier que Ryan Johansen a connu 5 saisons de 60 points et plus, dont une de 71 points. Offensivement, il a beaucoup plus à offrir plus que Danault. Cependant, le changement d’entraîneur à Nashville la saison dernière implique une nouvelle philosophie. Des responsabilités défensives plus contraignantes attendent probablement Johansen.  

Pour consulter les statistiques des 2 joueurs :

https://www.hockey-reference.com/players/j/johanry01.html

https://www.hockey-reference.com/players/d/danauph01.html

Admin Pat
the authorAdmin Pat

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.