info@levestiairech.com
CanadiensLatest News

Paul Byron au ballotage ?

1.2KViews

Après avoir signé plusieurs joueurs au cours de la saison morte, Marc Bergevin devra maintenant diriger son attention vers la masse salariale.

Avec plus d’un million au-dessus du plafond, il devra impérativement se départir d’un joueur. Dans une situation où les équipes ne seront pas portées à transiger, le ballotage semble être la meilleure option pour le CH.

Les acquisitions de Frolik et Perry deviennent en quelque sorte une police d’assurance. En plus d’ajouter de la profondeur, les deux joueurs touchent 750.000$ ne causant pas de problème au niveau salarial. Toutefois, un joueur comme Paul Byron, qui devrait sans doute jouer sur une quatrième ligne, hypothèque la masse, avec un salaire de 3.4 millions pour encore 3 saisons.

La solution ?

Paul Byron est certainement un joueur qui a su démontrer toute sa polyvalence, depuis son arrivée à Montréal. Doté d’une vitesse hors pair, il a toujours bien cadré dans le style de jeu préconisé par le CH. Son jeu en infériorité numérique et ses deux saisons de 20 buts en témoignent.

D’un autre côté, ses nombreuses blessures et la nouvelle profondeur de l’équipe, risque de jouer contre lui. Dans une ligue où le plafond risque de stagner pour quelques saisons, 3.4 millions sur une quatrième ligne ne semblent pas envisageables.

En optant pour le ballotage, son salaire passerait de 3.4 à 2.325 millions, ce qui réglerait le problème du plafond salarial.

Reste à voir si Bergevin croit encore que Byron est une pièce importante pour l’équipe. Cependant, le DG devra, d’une manière ou d’une autre, sacrifier un joueur.

Admin Pat
the authorAdmin Pat

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.