info@levestiairech.com
LNH

Les RFA en mode attente

509Views

Le numéro un de la LNH, Gary Bettman, s’est adressé au média hier.  Qu’en est-il sorti?  Rien de concluant, à part de confirmer que la possibilité d’une division toute canadienne était envisagée.  Aucune confirmation de date où la rondelle serait en jeu et surtout, aucun scénario incluant les partisans qui pourraient se retrouver dans nos amphithéâtres locaux. Sans l’argent de cette billetterie, plusieurs équipes sont forcées de naviguer avec un cap salarial interne se rapprochant plus du plancher, que du plafond.  Alors, en ce temps d’austérité, regardons la situation de quelques joueurs autonomes AVEC restrictions qui auraient dû être réglée aisément, mais qui se retrouvent maintenant dans l’incertitude.

Matthew Barzal

Centre de 23 ans, repêché 16e au total à l’encan 2015.

Après une formidable première saison de 85 points, ce jeune joueur de centre a vu ses responsabilités s’accroitre après le départ du joueur étoile John Tavares. Depuis son ascension au poste de centre numéro un, Barzal a répondu présent avec une récolte de 122 points en 150 parties.  Les Islanders ont présentement une masse de 71 M$ avec seulement Barzal à signer.  Tout semble possible avec 10 M$ de disponible. Par contre, ça se corse l’année suivante.  Avec 4 autres joueurs devenant libres et déjà 73 M$ de distribué, les chances sont plus grandes que je passe noël avec ma douzaine de cousins et de cousines que Lou lui accorde un contrat à long terme.  Il devrait signer aux alentours de 3 ans et 7 millions.

Pierre-Luc Dubois

Centre de 22 ans, repêché 3e au total à l’encan 2016.

Le grand québécois de 22 ans se retrouve lui aussi victime des restrictions monétaires de son club.  Il a connu sa meilleure saison il y a deux ans, au côté d’un certain Artemi Panarin.  Maintenant aux commandes de l’offensive des Blue Jackets, il a connu une saison à la hauteur des attentes, mais surtout, des performances de séries inspirantes (10 points en 10 matchs).  La grande question avec sa situation est la suivante : Quel est le cap salarial interne des Blue jackets?  Ils ont déjà 64,2 M$ de dépensé et la possibilité d’offrir du long terme à Dubois semble assez mince.  Le DG de Columbus est connu pour être un dur négociateur et devrait trouver un terrain d’entente avant le début de la saison.  Il devrait signer aux alentours de 4 ans 5.75 M$.

Admin Pat
the authorAdmin Pat

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.