info@levestiairech.com
LNH

Les Panthers sans Bobrovsky pour leur match d’ouverture?

244Views

Les Panthers de la Floride sont incertains quant à la présence de leur gardien numéro un pour leur match d’ouverture ce dimanche contre les Blackhawks de Chicago.

Sergei Bobrovsky a patiné pour la première fois au camp d’entraînement mercredi puisqu’il était inapte à l’entraînement depuis le début du camp. Il a également patiné individuellement jeudi. Il pourra aussi prendre part à deux autres pratiques avec la formation floridienne alors que vendredi et samedi les joueurs se regrouperont.

« C’est vraiment super d’être de retour avec les gars pour commencer à travailler, voir la rondelle et être avec mes coéquipiers. C’est super d’être de retour et je me sentais bien, alors j’ai juste besoin de quelques entraînements supplémentaires et je suis prêt à y aller », a mentionné le gardien de but à la suite de la pratique de mercredi.

Il a donc une certaine forme à rattraper avant de pouvoir fouler la glace au sein du circuit Bettman. Le cerbère ne souhaite certainement pas revivre une campagne aussi difficile que la dernière et cherchera à rebondir après avoir connu sa pire saison en carrière.

Il a compilé une fiche de 23 victoires, 19 défaites et 6 revers en prolongation en 50 rencontres. Il a accordé en moyenne 3,23 buts par parties et montre un pourcentage d’efficacité de 0,900 %. Bref, définitivement pas des chiffres que l’organisation souhaitait en allant le chercher.

Un départ repoussé

Les Panthers étaient censés débuter leur saison contre les Stars de Dallas jeudi et vendredi, mais ils ont dû reporter en raison de la propagation de la COVID-19 au sein de la formation du Texas. Cela arrive

« C’est bon de le revoir. Il se sentait bien et a fait beaucoup d’exercices. Il a donc eu une bonne journée de travail. Nous verrons comment il se présentera à la prochaine pratique et nous parlerons avec notre gardien. Je pense que nous avons une opportunité ici. Il nous dictera au cours des prochains jours si dimanche est une option ou non », a déclaré l’entraîneur-chef de l’équipe, Joel Quenneville.

Si Bobvrosky est forcé à déclarer forfait, Chris Driedger ou Sam Montembeault sera le gardien partant. Driedger a bien fait dans son petit échantillon la saison dernière, avec une fiche de 7-2-1, en plus de montrer une moyenne de but accordée de 2,05 par rencontre et une efficacité de 0,938 %. Montembeault, quant à lui, a présenté un dossier de 5-5-1, accordant 3,34 filets par joute et arrêtant 0,890 % des tirs.

Admin Pat
the authorAdmin Pat

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.