info@levestiairech.com
CanadiensLatest News

Le développement des joueurs en temps de pandémie

491Views

Un poste difficle

Francis Bouillon a toujours été un battant, un joueur qui malgré les embûches, a réussi à avoir une très belle carrière dans la LNH.Il a disputé 11 saisons dans l’uniforme du bleu blanc rouge, il est maintenant responsable du développement des joueurs. Une tâche qu’il prend très à cœur, il aide les joueurs autant sur le plan physique que mental. Il reconnait que la situation actuelle est loin d’être évidente et qu’il devra s’adapter pour assurer la qualité du développement des joueurs du CH.

Avec ce qu’on vit présentement, il passe beaucoup plus de temps à la maison alors qu’habituellement, il est sur la route pour rencontrer les jeunes. Il doit les aider à rester positifs et à passer à travers la situation. Actuellement, les joueurs n’ont pas tous les mêmes ressources, des ressources qui sont nécessaires à leur développement.

 Des joueurs ont moins d’équipement. Des joueurs ont accès à des glaces, d’autres non. On essaie de les accompagner là-dedans. Ce n’est vraiment pas évident. On a des ressources avec le Canadien. On a nos préparateurs qui vont parler à leur préparateur physique. On a vu (Rafaël) Harvey-Pinard s’entraîner dans la cour avec Joël (Teasdale) pendant plusieurs mois. Il y a des choses qu’ils peuvent faire quand même. Pierre Allard est souvent en communication avec les joueurs. Rob (Ramage) et moi, psychologiquement, on essaie de les conseiller. Dernièrement, on a eu un séminaire avec un nutritionniste pour savoir si les gars se nourrissent adéquatement

Travail à domicile

 il a parlé entre autres de la difficulté de rencontrer les jeunes joueurs dont Kaden Guhle, le premier choix de l’équipe en 2020. Il réussi à lui parler au téléphone et sera en mesure de suivre son développement lors du prochain tournoi d’hockey junior, prévu à la fin décembre.

Ordinairement, je serais déjà allé le voir deux à trois fois. J’ai parlé avec un de nos dépisteurs dans l’ouest qui l’a suivi beaucoup et avec Trevor Timmins. J’ai vu des clips sur le jeune, je lui ai parlé aussi au téléphone à quelques reprises.

Francis Bouillon

 Bref, rien d’évident, Bouillon passe la majorité de ces journées au téléphone, il parle aux joueurs le plus possible pour s’assurer que le moral est bon.

En espérant que la situation s’améliore rapidement est que le développement des joueurs ne soit pas trop affecté par ces conditions.

Admin Pat
the authorAdmin Pat

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.