info@levestiairech.com
Canadiens

Le développement de Caufield au ralenti

BROSSARD, QC - JUNE 26: Look on Montreal Canadiens right wing Cole Caufield (36) during the Montreal Canadiens Development Camp on June 26, 2019, at Bell Sports Complex in Brossard, QC (Photo by David Kirouac/Icon Sportswire)
543Views

Plusieurs articles ont été écrits sur Cole Caufield, l’espoir du CH suscite beaucoup d’attention. Est-il trop petit ? Va-t-il pouvoir transposer son talent dans la LNH ? Les expériences passées nous laissent trop souvent septique quant à l’aptitude de l’organisation du Canadiens de développer ses joueurs.

Avec l’arrivée de Joël Bouchard à la barre du Rockets de Laval, les choses semblent s’améliorer. Le passage de Kotkaniemi à Laval lors de la dernière saison lui a été bénéfique. Toutefois, avant de passer vers Laval, les espoirs doivent terminer leur séjour dans le junior.

Pensons notamment à Nick Suzuki qui a été redirigé vers son équipe dans le OHL après son premier camp à Montréal. À ce moment, on lui avait demandé d’améliorer certains aspects de son jeu, principalement sa rapidité d’exécution.

Bien dirigé, mais surtout bien entouré, Nick Suzuki a su amener son jeu à un autre niveau. L’environnement dans lequel il a évolué avec le Guelph Storm était idéal pour l’aider dans son développement.

Le CH a donc utilisé la même formule avec Cole Caufield, en lui indiquant de travailler sur son jeu défensif avec les Badgers du Wisconsin.

Plus la même équipe

À sa première saison au Wisconsin, Cole Caufield était très bien entouré. Avec Trevor Zegras Caufield était en mesure d’exploiter son sens de l’anticipation. Il laissait ses compagnons de trios travailler en zone offensive alors qu’il cherchait les espaces libres.

Crédit Vidéo : David St-Louis

L’alignement des Badgers n’est plus la même que l’an dernier, avec la perte de Zegras, Holloway et Alex Turcotte. L’espoir du CH se retrouve moins bien entouré qu’il l’était et comme l’indique David St-Louis dans son article, Caufield a changé le style de son jeu.

Malheureusement, ce talent exceptionnel est en sommeil depuis un an. Nous n’en voyons que des aperçus en raison de la difficulté de Caufield et du Wisconsin à établir une présence en zone offensive. Il n’a pas été jumelé avec des meneurs de jeu capables de le localiser en un instant quand il s’ouvre ou, mieux encore, d’anticiper où et comment il va s’ouvrir (ce qui pourrait expliquer en partie pourquoi Caufield garde ou tire la plupart des rondelles qu’il reçoit).

David St-Louis

En l’absence de joueur capable de créer un jeu en zone offensive, Caufield doit en quelque sorte se dénaturer. Il tire 2.2 fois plus par match que la dernière saison, des tirs qui sont pour la plupart, à l’extérieur des zones dangereuses. Il tente de faire tout lui-même et de précipiter les jeux offensifs en tirant.

Crédit vidéo : David St-Louis

Alors qu’il est celui qui est le plus souvent en possession de la rondelle en zone adverse, on constate les limites du jeu de Caufield. Son jeu le long des rampes n’est pas des plus efficaces, il semble avoir une vision tunnel. Même quand l’espace lui permet de faire un jeu, il se précipite en protection de rondelle et fait avorter le jeu.

Crédit vidéo : David St-louis

Son jeu défensif

L’aspect du jeu qui était le plus à améliorer pour Caufield était son jeu défensif. La pression offensive qu’impose le fait qu’il est le meilleur joueur de son équipe semble lui nuire défensivement.

Alors qu’il met tous les efforts pour performer offensivement, son jeu défensif en souffre. Il n’est pas le premier en repli défensif et ne met pas la pression nécessaire sur les joueurs adverses.

Un séjour dans la AHL

Considérant tous ces aspects, l’attaquant devrait très certainement passer par Laval avant de jouer à Montréal. Joel Bouchard pourra l’aider dans son développement et s’assurer de bien l’entourer.

Cole Caufield reste un joueur avec un énorme potentiel, l’organisation du Canadiens se devra d’être patient.

Pour lire l’article de David St-Louis sur le sujet :

Cole Caufield’s development is unlikely to be completed at Wisconsin – Eyes On The Prize (habseyesontheprize.com)

Admin Pat
the authorAdmin Pat

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.