info@levestiairech.com
Canadiens

Le CH a la cote, la LNH à la baisse

502Views

Encore une fois cette année, le classement du magazine américain Forbes sur la valeur des équipes de la LNH était de retour aujourd’hui et plusieurs constatations importantes y sont liées.

Le CH continu de « rouler sur l’or »

D’abord, la famille Molson a bien joué ses cartes, car l’équipe qu’ils ont acheté 575M$ à George Gillett en 2009 en vaut maintenant 1,34 milliard $.

Non seulement sa valeur est impressionnante, mais l’équipe est rentable, très rentable même. C’est même la franchise ayant les plus gros revenus de télévision avec 50M$, soit 10M$ de plus que Toronto en deuxième place. En tout, dans la dernière année, l’équipe a fait des profits 86,5M$. Seuls les Rangers ont fait mieux avec 87M$. D’ailleurs, ces mêmes Rangers sont encore l’équipe avec la plus grande valeur, soit 1,65 milliard $. De plus, quatre autres équipes on une valeur « milliardaire » et ce sont les suivantes : Toronto 1,5 milliard $, Montréal 1,34 milliard $, Chicago 1,085 milliard $ et Boston 1 milliard $. À noter que ces 5 équipes représentent le quart des revenus de la ligue.

Le reste de la ligue en « arrache »

Pour le reste de la ligue, les affaires ne vont toutefois pas si bien. D’ailleurs, pour la première fois depuis 2001, la valeur moyenne d’une équipe est à la baisse et est maintenant rendue à 653M$ (-2%). Alors qu’on attend de nouvelles pertes de revenus avec la saison écourtée, la ligue a raison d’épauler certaines équipes, puisque les revenus ont déjà baissé de 4,4 milliards $ face à l’an passé (-14$). Ces pertes ne sont pas surprenantes quand on voit que l’an dernier pas moins de 15 équipes ont perdu de l’argent. Les Islanders en sont rois et maîtres avec des pertes de 37,9M$. Le bon ami de Marc Bergevin, Tom Dundon (propriétaire des Hurricanes) a quant à lui perdu 15M$. Oui je comprends, les pertes de ces équipes et de d’autres comme les Coyotes et la Panthers ne vont surprendre personne. À l’inverse, si le Lightning de Tampa Bay a eu une saison de rêve couronnée par Coupe Stanley , ils ont tout de même perdu 8,3M$. Deux équipes canadiennes ont aussi échoué à faire des profits : les Jets (-7,6M$) et les Sénateurs (-2,9M$).

Bref, pour ceux qui voudront voir la liste complète, la voici.

*Tous les chiffres de cet article sont en US$

Admin Pat
the authorAdmin Pat

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.