info@levestiairech.com
Canadiens

La situation de Phillip Danault a de quoi donner de sérieux maux de tête au Canadien

1.68KViews

La relation entre Phillip Danault et Marc Bergevin dure depuis plusieurs années, alors que Bergevin a repêché Danault au 1er tour (26e au total) en 2011 avec les Blackhawks de Chicago. Par la suite, Bergevin est devenu le DG des Canadiens de Montréal. De son côté, Danault ne se développe pas comme prévu à Chicago. Après un long séjour dans la LAH, et un début décevant dans la LNH, les Hawks commencent à perdre espoir envers le Québécois.

En 2016, le DG du Tricolore croît toujours en Danault et décide de lui donner une chance dans la métropole Montréalaise. Il l’obtient dans une de ses transactions la mieux réussie de sa carrière, alors qu’il donne Thomas Fleischmann et Dale Weise en retour de Phillip Danault et un choix de 2e ronde (devenu Aleksander Romanov).

À Montréal, Philip Danault finit par remplir les attentes placées en lui, alors qu’il est utilisé comme 1er centre de l’équipe et devient un candidat pour le trophée Selke remis au meilleur attaquant sur 200 pieds.

Les jeunes viennent compliquer les choses


Le problème de profondeur au centre a été une lacune importante pendant très longtemps chez les Canadiens. Or, depuis 2018, il est devenu une force pour l’équipe avec l’ajout des jeunes Jesperi Kotkaniemi et Nick Suzuki qui aspirent au poste de 1er et 2e centre très prochainement.

Alors que faire de Danault, lui qui devient joueur autonome sans restriction à la fin de la prochaine saison. Les Canadiens doivent prolonger le contrat du Québécois mais à quel prix ? Le CH a besoin du joueur de 27 ans car rien n’empêche qu’un des 2 jeunes ne remplisse pas les attentes. Mais Bergevin ne doit pas non plus le surpayer lorsqu’il sera rendu au poste de 3e centre. Est-ce que l’option de la transaction sera envisagée si jamais les 2 clans n’arrivent pas à s’entendre ?

Bergevin donne des nouvelles des négociations

«On a eu des discussions en septembre et ça ne s’est pas déroulé comme le voulaient les deux parties, alors on a mis ça sur la glace en attendant, a expliqué Bergevin. Je n’exclus pas qu’éventuellement on va retourner à la table de négociations.» Marc Bergevin

Marc Bergevin lors de son passage à JC

Admin Pat
the authorAdmin Pat

2 commentaires

  • Après avoir bénéficié du rôle de 1er centre du CH, voilà que 2 « jeunes » se pointent et lui font la lutte pour ce rôle. Bien que très bon joueur, quand 2 recrues te font la lutte et que tout le monde se pose des questions, c’est surement que Danault n’a pas su se démarquer comme « incontournable » dans le rôle de premier centre. Le CH a encore besoin de lui, mais pas à n’importe quel prix. Pourtant, je suis un fan de ce joueur mais le sport c’est ça. Tu dois te battre pour garder ta place.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.