info@levestiairech.com
LNH

La fin d’un Roi?

562Views

Craig Custance de The Athletic a interrogé, lors de son dernier article, 21 agents de la LNH. L’une des questions posées aux agents était de savoir qui, selon eux, était le plus susceptible d’être échangé cette saison.

Bien entendu, on parle des plus gros noms, pas d’échange mineur mais plutôt d’un joueur qui pourrait faire une différence dans une autre équipe.

Le nom qui a été le plus mentionné et celui du gardien des Kings, Jonathan Quick.

Pourquoi Quick ?

Quick est encore un excellent gardien, il l’a prouvé la saison dernière. Il a réussi à cumuler des statistiques respectables et ce même si les Kings ont terminé dans les bas-fonds du classement.

Les Kings sont en reconstruction, il ne devrait pas être des séries pour encore les deux ou même trois prochaines saisons. Ils ont beaucoup de joueurs avec de bon potentiels, toutefois ils sont encore très jeunes.

Or, Quick qui a maintenant 34 ans, voudra certainement gouter aux séries avant de terminer sa carrière, alors que celui-ci à toujours bien performer dans la course printanière.

Un contrat qui coute moins cher

En plus d’être en santé, le contrat de Jonathan Quick coute moins cher que les années précédentes. Bien que son empreinte sur la masse salariale soit de 5.8 millions, il coutera, en termes de salaire annuel, 3,5 millions / 3.0 millions / 2.5 millions, respectivement pour les trois dernières années de son contrat.

Reste à savoir si les Kings voudront capitaliser sur la valeur de Quick dans un échange potentiel. Bien entendu, ce n’est que spéculation, Quick a eu beaucoup de succès dans les villes des anges et rien n’indique qu’il ne sera pas intéressé d’y terminer sa carrière.

Admin Pat
the authorAdmin Pat

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.