info@levestiairech.com
LNH

Les Islanders arrivent à un accord avec Pulock

299Views

Les Islanders de New York et le clan Pulock sont arrivés à un accord, ce mercredi 4 novembre. Les deux clans s’entendent pour une prolongation de contrat de deux ans à 10M, ce qui représente un salaire moyen annuel de 5M, évitant ainsi l’arbitrage.

 Ryan Pulock à su prouver au cours des dernières saisons son rôle primordial à une défensive hermétique. Avec une moyenne d’utilisation de 22:24 min, il a été le joueur le plus fréquemment utilisé par Barry Trotz lors de la saison écourté 2019-20. Ayant disputé la totalité des rencontres (68) des Islanders, il a été utilisé à toute les sauces récoltant 35 points. Surtout connu pour son jeu défensif, Pulock a bloqué quelque 139 tirs, écoulé de précieuses minutes en désavantage numérique ainsi que parfois des présences sur l’avantage numérique. Appelé à jouer un rôle primordial dans le système défensif hermétique des Islanders, Pulock retrouvera donc son partenaire Adam Pelech pour une autre saison, Pelech étant joueur autonome avec restriction à la fin de la prochaine saison. En entrevue zoom avec le nhl.com, Pulock se dit excité pour la suite des choses car le futur est brillant à New York.

“Je suis vraiment excité d’être de retour pour encore 2 ans. Cette équipe revient de loin et le futur est brillant.” – Ryan Pulock

NHL.com

Des choix durs pour les Islanders

 Les équipes de la LNH doivent faire des choix déchirant en cette période hors du commun. Le gel du cap salarial complique les négociations de contrat, les jeunes qui se développent, les vétérans qui veulent reconnaissance. Les contrats doivent être de courte durée et surtout respecter les limites imposées par la ligue. Un contrat de 2 ans permet aux Islanders de souffler pour encore deux ans. À la fin de son contrat, Pulock sera agent libre sans restriction ce qui lui permettra de réévaluer sa valeur. Les contrats de 5 des actuels 7 défenseurs se terminent à la fin de la saison 2021-22, les Islanders pourront amplement revoir la brigade défensive.

Considérant que Boychuk aura 38 ans et Hickey 33 ans, les rôles de Pulock, Pelech et Dobson seront surement de premier plan. L’organisation pourra miser sur ses jeunes vétérans alors que les activités de LNH devraient revenir à la normale. Les pertes possibles de Boychuk, Hickey et peut-être Leddy pourront être compensées. Pour le moment, rien n’est encore certain, mais la brigade défensive de l’avenir des Islanders semble être défini. Reste à savoir comment vont se dérouler les prochaines années et comment le cap sera affecté.

 La signature de Pulock n’aura pas été sans sacrifice, le départ de Devon Toews aura assurément un impact sur la brigade défensive new yorkaise. Toews ayant été échangé à l’Avalanche du Colorado ce 12 octobre en retour de deux choix au repêchage (2e 2021 COL et 2e 2022 COL), l’équipe a ainsi réussi à libérer l’espace nécessaire pour prolonger Pulock mais également pour négocier avec la prochaine priorité: Mathew Barzal.

Admin Pat
the authorAdmin Pat

Un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.