info@levestiairech.com
LNH

L’impact que pourrait avoir Laine avec le Kraken de Seattle

Crédit photo - Darcy Finley
321Views

Ce n’est pas l’amour fou entre Patrik Laine et les Jets de Winnipeg. Selon plusieurs rumeurs, le Finlandais serait susceptible de changer d’adresse puisque les négociations entre les deux parties demeurent ardues. Selon certains, sa destination logique serait avec le Kraken de Seattle.

Le droitier de 22 ans est un attaquant talentueux et détient une personnalité extravagante qui fait de lui une vedette. Ces deux qualités à elles seules peuvent expliquer un certain intérêt de la part d’une nouvelle organisation entrant dans le marché du circuit Bettman.

Les Golden Knights l’avaient compris lors de leur arrivée en sélectionnant le gardien de but Marc-André Fleury. Il a été la tête d’affiche de la franchise dès le départ. Il demeure toujours très apprécié des partisans malgré les rumeurs l’envoyant vers d’autres cieux.

Bref, la 32e franchise entrera dans la LNH pendant une période assez difficile en 2021-2022. Pour tenter de générer des revenus, elle devra trouver des astuces. C’est pour cette raison que le directeur général du Kraken, Ron Francis, pourrait être attiré d’amener un joueur tel que Laine dans le giron. Par la suite, il construirait sa formation autour de sa « star » lui permettant de conquérir un marché complet.

Masse salariale

Il reste encore une année à écouler au contrat du joueur des Jets. Son impact sur la masse salariale sera de 6,75 millions de dollars pour la prochaine campagne. Ensuite, il sera agent libre avec restriction. Techniquement Winnipeg détient ses droits pour encore deux saisons.

Cependant, les spéculations selon lesquelles Laine et les Jets seraient plus susceptibles de divorcer que d’en venir à une entente ne cessent de faire les gros titres. Même si l’espace était suffisant sur leur masse salariale, puisque plusieurs contrats arrivent à échéance, ils ne veulent pas donner le salaire demandé par le clan Laine.

Alors, en revenant à la tentation de Seattle, l’organisation serait en mesure de payer l’augmentation que le Finlandais demande. De plus, si elle souhaite miser sur cette vedette afin de faire du profit, elle pourra lui offrir une entente à long terme. Il s’agit ici d’un autre critère du franc-tireur.

Meilleur scénario

Le meilleur résultat pour Winnipeg demeure de retenir les services de Laine. Ils espèrent encore le garder puisque le potentiel de ce joueur est encore assez énorme. À long terme, il devient effectivement un bel investissement. Surtout qu’il n’a que 22 ans.

Avec 138 filets et 247 points en 305 matchs dans la LNH, Laine reste un producteur de points constant. De plus, il est à égalité au septième rang du circuit en termes de buts depuis son entrée dans la ligue en 2016.

Pour Seattle, elle doit tenter de l’obtenir. Elle serait folle de ne pas essayer. Le prix d’acquisition reste toutefois difficile lorsqu’on pense à une équipe n’ayant pas de joueurs. En entrant dans la ligue, elle cherchera à ajouter des choix au repêchage au lieu de les échanger sur le champ. Bref, cette organisation devra faire preuve d’ingéniosité afin d’arriver à ce scénario.

Admin Pat
the authorAdmin Pat

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.