info@levestiairech.com
LNH

Henrik Lundqvist et le mentorat

Crédit Photo - Blue Line Station
303Views

Les belles années du nouveau portier des Capitals de Washington, Henrik Lundqvist, sont derrière lui. Il peut encore jouer du bon hockey, mais, âgé de 38 ans, il a considérablement ralenti. Il est maintenant temps qu’il s’occupe des jeunes gardiens qui tentent de faire leur niche dans la Ligue nationale de hockey.

Ce n’est un secret pour personne. L’organisation de Washington espère que Ilya Samsonov sera leur gardien partant pour les prochaines saisons. En fait, le départ de Braden Holtby prouve ce point précis.

Lors de sa première année avec cette formation, le gardien de 23 ans a compilé un dossier de 16 victoires, 6 défaites et 2 autres revers en prolongation. Il a accordé en moyenne 2,55 buts par rencontre et montre une efficacité de .913 %. Ce sont en soi, de très bonnes statistiques.

L’arrivée de Lundqvist n’est qu’une bonne nouvelle pour ce dernier puisque la feuille de route du Suédois est bien remplie. Il deviendra alors le mentor du jeune cerbère, une facette qu’il connaît bien puisqu’il occupait ce même rôle avec les Rangers de New York durant la dernière saison.

Plus la campagne avançait, plus il était mis de côté par l’entraîneur-chef des Rangers. Alexandar Georgiev et Igor Shesterkin se sont partagé le filet en fin de saison et il était maintenant clair qu’il n’y avait plus de place pour Lundqvist chez cette organisation.

Retour avec les Rangers?

En octobre dernier, Lundqvist a signé une entente d’un an, d’une valeur de 1,5 million $, avec les Capitals en tant que joueur autonome sans compensation. Il s’agira de sa première campagne dans un autre uniforme que celui des Blue Shirts au sein de la LNH.

Bien que les Rangers et Lundqvist ont mis fin à leur association qui datait de 20 ans, la possibilité de revoir l’athlète de 38 ans au sein de cette organisation demeure envisageable. En fait, le principal intéressé a affirmé qu’il travaillerait avec cette équipe lorsqu’il aura accroché ses jambières.

Ces paroles, il les a prononcées à un média suédois, soit le Göteborgs-Posten. Il a mentionné qu’il ferait partie des Rangers pour la vie d’une façon ou d’une autre. De plus, il a ajouté que l’équipe new-yorkaise souhaite la même chose. Bref, il semblerait qu’un retour avec la formation qui l’a repêché en 2000 soit bien réaliste.

Admin Pat
the authorAdmin Pat

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.