info@levestiairech.com
Latest NewsLNH

Des équipes intéressées par Johnny Gaudreau

6.69KViews

Depuis le début de l’entre-saison, le nom de Johnny Gaudreau circule parmi les joueurs qui bénéficieraient d’un nouveau départ avec une nouvelle formation. Des équipes comme les Sabres, les Islanders, les Panthers, les Flyers et les Canadiens ont tous contacté Brad Treliving pour connaitre le juste prix afin de l’acquérir. Les rumeurs concernant l’ailier gauche américain se sont estompées depuis avant de refaire surface. Deux formations continuent de s’informer activement sur la disponibilité de l’ailier gauche américain: les Canadiens de Montréal ainsi que les Islanders de New-York. 

Besoin de changement

Il faut revenir à la saison 2014-15 pour voir les Flames gagner une ronde éliminatoire en 6 matchs contre les Canucks de Vancouver menés par les jumeaux Sedin et dirigés par Bob Hartley. À ce moment, Gaudreau mène les siens avec 9 points en 11 matchs de série à sa première saison dans la Ligue nationale de hockey. Depuis, Calgary n’a pas fait les séries à deux reprises et a gagné seulement 2 matchs éliminatoires(les deux matchs en 2020 contre les Stars). 

Les partisans des Flames sont impatients de voir des résultats. Leur joueur étoile vient de connaitre une saison décevante avec ses 58pts en 70 matchs(la pire de sa carrière). Sa confiance est ébranlée. Il ne transporte plus la rondelle avec autant d’aisance et son contrôle de rondelle en zone offensive fait défaut. Par contre, il s’est bien repris en série en accumulant 7 points en 10 matchs. Seulement, ce n’est pas assez pour ignorer les insuccès de l’équipe en saison régulière et en série au cours des dernières années. L’équipe a terminé 4ième de sa division lors de la dernière saison. 

Un saison décevante apporte inévitablement des changements. L’équipe albertaine vient de rapatrier les gardiens de but Jacob Markstrom et Louis Domingue. Ils ont ajouté Chris Tanev et Nikita Nesterov à la défensive, ainsi que Josh Leivo, Joakim Nordstrom et Dominik Simon comme joueurs de soutiens. On peut s’imaginer qu’ils voudront faire du mouvement dans le Top6 à l’attaque pour dynamiser les joueurs comme Matthew Tkachuk, Sean Monahan et Elias Lindholm. 

Les Canadiens dans la course?

Que ce soit les Islanders ou les Canadiens, ils devront faire des mouvements de personnel s’ils désirent acquérir l’ailier offensif. Johnny «Hockey» commande un salaire de 6,750,000 par saison pour deux autres années. À ce salaire, les Flames demanderont un retour plus que profitable pour un joueur qui a inscrit près d’un point par match depuis son entrée dans la ligue nationale (soit 445 points en 464 matchs). 

Les Islanders ont un peu moins de 4 millions de disponibles, mais ils pourraient offrir de jeunes joueurs intéressants. Anthony Beauvillier(23 ans) vient de connaitre des séries incroyables pour l’équipe new-yorkaise et Noah Dobson(20 ans) est un jeune défenseur prêt à prendre du temps de glace de qualité. Il s’avère qu’ils ont justement besoin de punch à l’attaque. Juste imaginer Gaudreau au côté d’un joueur comme Matthew Barzal pourrait donner des envies à Lou Lamoriello.

Du côté du Canadiens, c’est plus complexe. Ils ont actuellement moins d’un million sous le plafond salarial. Ils devront se débarrasser de salaire comme celui de Paul Byron (3,400,000 $pour encore 3 ans) et/ou celui de Tatar (4,800,000$ pour un an). Les Flames pourraient être intéressés par un joueur comme Ben Chiarot à la défense ou Tomas Tatar à l’attaque. Pour une fois, Bergevin ne s’en sortira pas sans donner un jeune espoir. Des noms comme Cole Caufield, Kaiden Guhle ou même Alexander Romanov seraient probablement dans les discussions. Bref, le DG de Montréal aurait beaucoup d’appels et de sacrifices à faire afin de rapatrier le joueur des Flames.

Brad Treliving tente activement d’améliorer son équipe. Johnny Gaudreau pourrait changer d’équipe plus tôt que tard. Je pense qu’il ne faut pas enlever des équipes comme Colombus, Floride, Nashville et New-Jersey de la course. Une offre intéressante pourrait surgir de notre angle-mort. Dès qu’une équipe fera un mouvement de personnel important, toutes les autres ne resteront pas les bras croisés. 

Admin Pat
the authorAdmin Pat

Un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.