info@levestiairech.com
Canadiens

Dans la mire: Alexander Romanov

DALLAS, TX - JUNE 23: Alexander Romanov meets a member of the Montreal Canadiens draft personnel after being selected 38th overall by the Montreal Canadiens during the 2018 NHL Draft at American Airlines Center on June 23, 2018 in Dallas, Texas. (Photo by Brian Babineau/NHLI via Getty Images)
487Views

Ce n’est pas un secret, la brigade défensive du Tricolore a longtemps été une zone trouble.Depuis Andrei Markov, le côté gauche est très peu garni. Une lueur d’espoir est apparue en voyant le jeune Victor Mete s’amener avec le grand club. Mais avec une faible contribution offensive et un excès de cinq et sixième défenseur, Mete n’est peut-être pas le quart-arrière tant espéré. Jusqu’à ce que Marc Bergevin réalise un coup de circuit. 

Le 26 février 2016, le directeur général de la Sainte-Flanelle envoie Dale Weise et Tomas Fleischmann à Chicago en retour du joueur de centre québécois Phillip Danault et un choix de deuxième ronde lors du repêchage de 2018. On peut dire que c’est l’un des plus grands vols de la carrière de Marc Bergevin. Danault se transformera en un joueur important pour le Tricolore et le choix au repêchage donnera un certain Alexander Romanov. Le défenseur gaucher sera sélectionné 38e au total. Les partisans montréalais devront attendre au championnat mondial junior 2019 pour voir leur jeune défenseur en action. Et bon Dieu a-t-il livré la marchandise! Romanov remporte le prix du meilleur défenseur du tournoi avec une récolte de 10 points en 15 joutes.

Ce n’est toutefois pas le jeu offensif du défenseur qui retient l’attention. C’est le gabarit du jeune russe qui impressionne la planète hockey. Dès ses premiers coups de patin à Montréal, Romanov accueille son futur coéquipier avec une solide mise en échec lors d’un entraînement. La vidéo tournera beaucoup sur les réseaux sociaux, mais elle sera finalement supprimée par les Canadiens.

Ce qu’il faut retenir avec Alexander Romanov, c’est le plan physique et défensif qu’il amènera à la ligne bleue. Un peu comme un certain Alexei Emelin. Les attaquants adverses devront garder la tête haute s’ils ne veulent pas avoir des maux de tête le lendemain matin.  Vivement mercredi soir pour voir le défenseur recrue!

Admin Pat
the authorAdmin Pat

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.