info@levestiairech.com
Canadiens

Entrée en scène de Cole Caufield dans la NCAA

487Views

Cole Caufield, l’un des meilleurs espoirs du Canadien de Montréal, a entamé sa saison vendredi soir, le 13 Novembre, avec les Honey Badgers du Wisconsin de la ligue universitaire américaine de hockey, la NCAA.

Son équipe jouait deux matchs en deux soirs contre le Fighting Irish de Notre Dame, une université rivale du Big Ten et championne de conférence en 2018-2019. Ces matchs, d’une intensité physique très relevée, se sont soldés par deux victoires du Wisconsin, qui l’a emporté 2-0 et 5-3.

Caufield a en général bien fait lors de ces deux rencontres, profitant des avantages numériques pour décocher de nombreux tirs.

Mais Cole Caufield a été moins incisif avec la rondelle, moins efficace offensivement que ce qu’il avait montré l’an passé malgré le fait qu’il ait récolté deux passes. Il a même été plutôt invisible à 5-contre-5 lors du premier affrontement.

On le sentait un peu plus impliqué lors du match de samedi, produisant de belles chances de marquer sur le jeu de puissance, montrant un belle chimie avec notamment Dylan Holloway. À certaines reprises il a su exécuter avec brio quelques petits jeux subtils dans l’enclave pour attirer les défenseurs et ouvrir de l’espace de cette façon pour les autres joueurs. Après plus de 8 mois d’inactivité dû au Coronavirus, le synchronisme n’était visiblement pas entièrement au rendez-vous dans son cas, mais la saison vient à peine de commencer et le jeune ailier a encore beaucoup de temps pour reprendre ses aises offensivement.

Mise en échec de Colin Theisen à l’endroit de Cole Caufield

Cependant, ni le jeu individuel de Caufield ni même les victoires collectives impressionnantes du Wisconsin n’ont autant marqué les esprits que la mise en échec de Colin Theisen à son endroit, près de 5 minutes de la fin de la troisième période lors du match de vendredi.

Bien qu’il paraissait secoué sur la patinoire après la placage tardif de Theisen, Caufield a poursuivi la rencontre et a même entamé avec son équipe le jeu de puissance décerné par les arbitres. Ceux-ci ont servi à Theisen une pénalité majeure en plus d’une inconduite de partie pour son acte à l’endroit de l’espoir du Canadien.

C’est donc heureusement plus de peur que de mal cette fois, mais Caufield devra apprendre à mieux anticiper les mises en échec qui lui sont assenées à l’avenir. Sinon, il risque de se blesser gravement, de passer beaucoup de temps sur la sellette, et de ne pas combler les grandes espérances que les partisans des Canadiens entretiennent avec raison à son sujet.

Admin Pat
the authorAdmin Pat

Un commentaire

  • Normal pour lui il n’est jamais réellement impliqué dans une partie, sa façon de jouer il attend la rondelle su centre sur son flanc droit coupe par le centre vers la gsuche et se dirige vers le gardien pour prendre un tire en général ou faire une passe exactement de la façon dont il s est fait frappe dans la 2e un joueur très prévisible et nul en replis défensifs. J’ai vu 5 parties l’an dernier sur le site NCAA.com et dsutres au tournois junior, pour moi je n’ai pas une grande confiance en lui pour le futur.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.