info@levestiairech.com
LNH

Qui seront les prochains capitaines de leur formation ?

3.4KViews

Dans le hockey, le rôle de capitaine est de rassembler les joueurs de l’équipe et les soutenir. Trop souvent, nous voyons le stéréotype du meilleur pointeur comme capitaine. Pourtant être le meilleur pointeur d’une équipe ne veut pas nécessairement dire que ce joueur est le leader du club. Pour exemple : Max Pacioretty; ce n’est pas l’unique raison, mais être nommé capitaine, a contribué à son départ de Montréal. Ensuite les Sharks de San Jose qui ont remplacé Patrick Marleau par Joe Thornton, qui fut lui-même remplacé par Joe Pavelski. Plusieurs autres exemples pourraient être nommés, mais ça démontre qu’un joueur peut être le meilleur sur la glace mais pas dans le vestiaire.

Présentement 8 équipes dans la LNH sont sans capitaine. Il s’agit des Red Wings, des Rangers, des Sénateurs, des Golden Knights, du Wild, des Devils, des Blues et des Bruins.

Red Wings de Détroit

Les Red Wings sont en pleine reconstruction, ils n’ont donc pas de vétéran digne de nom pour être capitaine. Cependant, le jeune Dylan Larkin devrait bénéficier de ce rôle d’ici peu. Larkin est le leader des Wings pendant leur reconstruction malgré ses 24ans.

Candidats logiques: Dylan Larkin

Rangers de New York

Les Rangers sont également en reconstruction, mais leur contexte est différent. À New York, on peut compter sur des joueurs déjà établis dans la LNH. Artemi Panarin fait partie du top10 des joueurs de la ligue et possède un certain leadership, mais mon choix s’arrêterait plus sur Mika Zibanejad. L’ancien 6e choix au total est meilleur à chaque saison et il serait idéal pour guider les Rangers.

Candidats logiques : Artemi Panarin, Mika Zibanejad, Ryan Strome

Sénateurs d’Ottawa

Les Sénateurs d’Ottawa possèdent une des meilleures relèves de la ligue. Après avoir été à un seul but de la finale en 2017, ils se sont lancés dans une reconstruction. Ils ont déjà leur futur capitaine en main, il s’agit de Chabot ou Tkachuk. La seule raison qui explique qu’aucun des deux porte le <C>, est que l’équipe est composée en grande partie de recrues. La direction des Sens ne veut pas lancer un jeune dans la fausse aux lions que représente les médias alors qu’ils sont en pleine reconstruction.

Candidats logiques : Thomas Chabot, Brady Tkachuk

Golden Knights de Vegas

Les Golden Knights sont entrés en grand dans la LNH. Ce n’était pas le temps de nommer un capitaine alors que l’équipe était composée des joueurs en provenance des 4 coins de la LNH. Après 3 ans d’existence, la direction a annoncé que la saison prochaine les Knights auront un capitaine. Mon choix aurait été M-A Fleury mais malheureusement, les gardiens ne peuvent pas l’être. Mark Stone devient le choix le plus logique : il est un leader sur et en dehors de la glace. Alex Pietrangelo est fraichement débarqué à Vegas et j’ai de la difficulté à voir un joueur qui n’a pas encore donné un coup de patin avec l’équipe, devenir le capitaine ce celle-ci.

Candidats logiques: Mark Stone, Reilly Smith, Alex Pietrangelo, Jonathan Marchessault

Wild du Minnesota

Chez le Wild, c’est une équipe remplie de vétérans. Zach Parise a déjà été le capitaine des Devils et il est un bon leader. Sinon mon choix serait de nommer le défenseur Ryan Suter. Suter est très respecté dans la ligue et il a appris auprès de Shea Weber à Nashville, alors que Weber est un des meilleurs capitaines de la LNH.

Candidats logiques : Zach Parise, Ryan Suter

Devils du New Jersey

Chez les Devils, deux choix sont possibles : soit on y va avec l’expérience, soit on suit la vague des jeunes capitaines. Du côté de l’expérience, Kyle Palmieri ferait un très bon capitaine, c’est un bon vétéran et il pourrait donner l’exemple aux Jack Hugues de ce monde. Autrement, le jeune Nico Hischier, 1er choix au total en 2017, est encore très jeune, mais il est déjà un excellent leader chez les Devils, alors il serait vraiment à considérer à titre de successeur à Andy Greene.

Candidats logiques : Kyle Palmieri, Nico Hischier

Blues de St-Louis

Les Blues viennent de perdre les services de l’un des meilleurs capitaines du circuit en Pietrangelo. Pour le remplacer, le meilleur choix serait Ryan O’Reilly. O’Reilly est arrivé à St-Louis et il les a menés à la coupe Stanley dès sa première saison là-bas. Il est un joueur complet par excellence et cadrerait à merveille dans ce rôle.

Candidats logiques : Ryan O’Reilly, Vladimir Tarasenko, Brayden Scheen, Torey Krug

Bruins de Boston

Pour l’instant, Zdeno Chara est encore le capitaine de l’équipe, mais il n’est pas encore sous contrat. Âgé de 43 ans, les chances de voir Chara revenir sont minces. C’est pourquoi Patrice Bergeron devrait assurément lui succéder. Dans le cas de Bergeron, pas besoin de présentation, il est taillé sur mesure pour être capitaine!

Candidats logiques : Patrice Bergeron, Brad Marchand, David Krejci

Admin Pat
the authorAdmin Pat

2 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.