info@levestiairech.com
Canadiens

Quel avenir pour Paul Byron?

4.31KViews

Depuis que les Canadiens de Montréal ont acquis ses services par l’entremise du ballotage des Flames de Calgary, le 5 Octobre 2015, Paul Byron a vraiment été une révélation pour l’équipe en tant que joueur de soutien.

En plus de ses talents non-négligeables de joueur défensif et sa vitesse, il s’est montré être un prolifique marqueur pour le Tricolore, avec 72 filets en 310 matchs en saison régulière ainsi que deux saisons de plus de 20 buts (2016-2017 et 2017-2018).

Fait important, Byron est définitivement l’un des grands marchands de vitesse de la Ligue nationale. Et c’est cette qualité qui lui a permis non seulement de faire reculer les défensives adverses, de créer de l’espace pour ses coéquipiers, mais aussi de se retrouver très souvent seul en échappée avec la rondelle.

Et bon, s’il est assez petit selon les standards de la LNH avec ses 5 pieds 9 pouces et près de 160 livres, en plus de ne vraiment pas bien se prêter au jeu physique, Byron compense amplement ces lacunes par son ardeur au travail et sa détermination, sa volonté à prendre des coups pour réaliser des jeux.

À ces qualités s’ajoutent un bon sens du leadership, avec la nomination comme assistant-capitaine, et une très bonne compréhension de son rôle dans l’équipe. Bref, Byron est définitivement un joueur très utile aux Canadiens dans l’absolu.

Et il devrait pouvoir se mettre en valeur encore une fois en 2021 avec les additions de Toffoli et Anderson.

Mais quelle est la valeur de Paul Byron dans les faits?

Malheureusement, ses blessures fréquentes des dernières saisons, le fait qu’il prenne lentement de l’âge (32 ans en avril 2021), son contrat trop onéreux pour un joueur secondaire, et la plus grande profondeur de l’alignement occasionnée par les ajouts de la saison morte viennent grandement réduire sa valeur auprès de l’équipe.

Voir ici les détails de la masse salariale des Canadiens de Montréal:

https://www.capfriendly.com/teams/canadiens

Aussi cet article de mon collègue Sébastien Jean sur les trios du CH:

https://danslenclave.ca/canadiens-canadiens-de-montreal-trios-alignement-claude-julien-nhl-lnh-attaque/

En observant attentivement les trios que risque de mettre de l’avant Claude Julien l’an prochain, il apparaît tout de suite que la fonction primaire que pourrait occuper Byron avec le Canadien se bornerait davantage à un poste de 3e-4e trio plutôt que le poste plus offensif de 2e-3e trio auquel il est habitué, qui lui permettait de maximiser son impact sur la glace.

Il est vrai que son inclusion au sein d’une éventuelle dernière ligne du CH permettrait à l’équipe d’avoir l’avantage sur bien des adversaires au niveau de la profondeur à cet égard. Mais pour les 10-14 minutes par match que cela représenterait (et des minutes surtout défensives) par rapport à son salaire annuel de $3.4M jusqu’en 2023, Byron ressemble davantage à un luxe qu’à une nécessité pour le Tricolore.

Un départ de Montréal pressenti après la mal-nommée saison 2020-2021

Paul Byron est un atout très positif pour l’équipe sur la patinoire, ceci est indéniable.

Toutefois, avec les contrats de Tatar, Danault et Kotkaniemi qui arrivent à échéance l’an prochain et le besoin de dégager des fonds en prévision du nouveau contrat de Suzuki en 2022, Paul Byron fait partie des joueurs tout désignés pour être échangés l’été prochain ou cédés au Kraken de Seattle lors du repêchage d’expansion de 2021.

Voir ici cet article sur certaines rumeurs de transactions:

https://nhlrumors.com/nhl-news-and-rumors-panthers-rangers-islanders-2020-21-season-and-the-canadiens/2020/11/07/

En définitive, il semble impensable que Byron termine son contrat à Montréal sauf s’il se voit cloué à la liste des blessés à long-terme de l’équipe. Il pourrait aussi rester en poste si Bergevin décide de laisser partir Danault et Tatar sans signer personne, mais cela constituerait une très mauvaise décision en soi.

Admin Pat
the authorAdmin Pat

2 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.