info@levestiairech.com
Canadiens

Pas d’excuse !

520Views

Ah les fameuses attentes! Dans le sport professionnel, on place des attentes (parfois démesurées) sur tous les athlètes. Chez les Canadiens de Montréal, les partisans sont divisés en deux : celui qui croit en tous les joueurs et qui trouve une explication pour tout. Et celui qui traite tout le monde de flop et qui veut échanger un joueur après une mauvaise partie.

Mais dans la réalité, aucun des deux types de partisans a raison. Chacun des partisans doivent mettre de l’eau dans leur vin. Certains joueurs ont eu des blessures qu’ils ne pouvaient pas éviter. Alors voici un palmarès des joueurs qui n’auront plus droit aux excuses la saison prochaine.

Jonathan Drouin

Depuis son entrée dans la LNH, Drouin a eu droit a beaucoup de mouvement. Il était pris avec de la congestion sur le top6 du Lightning et il ne voulait plus jouer dans la LAH. Lorsqu’il est arrivé à Montréal, on l’a mis au centre et ce fut un échec. Il a eu une 2e saison en dent de scie avec un départ canon, mais une fin qui laisse à désirer. Lors de sa 3e saison, il s’est mis à jouer comme le joueur qu’il était dans le junior. Malheureusement, une blessure est venue le freiner. Maintenant, il se retrouve à l’aile de Nick Suzuki et de Josh Anderson. Il a donc tous les outils pour dominer, ce sera à lui de répondre à l’appel puisqu’il est rendu à 25ans.

Jesperi Kotkaniemi

Jesperi Kotkaniemi est encore très jeune. Mais depuis le début de sa carrière, on accuse Claude Julien de ne pas lui fournir d’ailiers de qualité pour compléter ses jeux. Maintenant, c’est chose du passé alors qu’il débutera la saison flanqué de Tyler Toffoli qui est un marqueur et de Joel Armia qui est un excellent protecteur de rondelle. La grande éclosion sera à prévoir dans son cas.

Josh Anderson

Josh Anderson a été ennuyé par une blessure lors des deux dernières campagnes. Aujourd’hui, on dit qu’il est rétabli. Anderson est étiqueté attaquant de puissance; il jouera avec Drouin et Suzuki qui sont les deux meilleurs fabricants de jeux de l’équipe. Il aura donc aucune raison de ne pas répéter sa saison de 27 buts.

Carey Price

Carey Price a la réputation d’être le meilleur gardien au monde. Malheureusement pour lui, il a trop souvent été dans un club faible. Sa chance d’aller loin en série, un certain Chris Kreider est venu lui voler en le blessant. L’argument de mauvaise formation devant lui ne tiendra plus la saison prochaine. Avec les récentes acquisitions de Marc Bergevin, le CH possède une bonne défensive robuste et une attaque qui peut produire. Price pourra donc faire son travail sachant qu’il aura de l’aide devant lui sans devoir corriger constamment les erreurs de ses défenseurs.

Admin Pat
the authorAdmin Pat

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.