info@levestiairech.com
Canadiens

Canadien-Canucks partie 2 de la trilogie

598Views

La rencontre semblait être un copier-coller du match de mercredi, mais le dénouement à partir de la 2e période jusqu’à la fin aura été une toute autre histoire en faveur du Canadien.

1ère période

La 1ère période a été à l’image du match de mercredi, alors que les pénalités étaient au rendez-vous. Tyler Toffoli, Joël Armia et Bo Horvat (2) se sont amusés à s’échanger des buts. Lors du 1er engagement, c’est 4 pénalités pour Montréal contre 3 pour Vancouver.

2e période

La 2e période appartient exclusivement au Canadien. Si la 1ère période était brouillonne pour les 2 équipes, la 2e période a été dominée par le CH, notamment grâce à une séquence folle où Josh Anderson, Jake Evans et Joël Armia ont étourdi Thatcher Demko avec 3 buts en moins de 2min! Pendant que Demko était bombardé par 18 tirs de la part du Tricolore, Jake Allen a seulement vu 3 rondelles au cours de la période médiane.

3e période

Le calme après la tempête. Après la 2e période monstre du Canadien, les Canucks se sont montrés plus insistants au 3e vingt. Malheureusement pour Vancouver, seul Brandon Suter a été en mesure de déjouer Jake Allen après s’être moqué de Alexander Romanov. En fin de période, Tyler Myers est venu ajouter à son mauvais match une pénalité majeure après un coup à la tête de Joël Armia. Ce 5 minutes d’avantage numérique aura permis à Brendan Gallagher d’enfiler l’aiguille et de porter le compte 7-3 Montréal.

Les éléments clés du match

  • Le trio de Toffoli-Kotkaniemi-Armia s’est imposé avec une récolte de 8 points: Toffoli (2 buts 1 aide) Kotkaniemi(1 aide) Armia (2 buts, 2 aides)
  • Tyler Myers récolte un tour du chapeau peu enviable et inconventionnel : 3 pénalités mineures dans la partie, en plus d’une pénalité majeure en fin de rencontre pour son geste à l’endroit de Joël Armia.
  • Le Canadien inscrit 2 buts en infériorité numérique.
  • Phillip Danault a été l’attaquant le moins utilisé du CH avec à peine 10:58 de temps de glace. À l’inverse, la recrue Alexander Romanov a été le joueur le plus utilisé par Claude Julien avec un temps de glace de 22:31.
  • Paul Byron a quitté le match en 3e période après avoir reçu un tir de Shea Weber sur le pied.
  • Joël Armia jouait son 300e match dans la LNH et il a fêté ça avec 4 points, mais malheureusement, sa soirée de travaille s’est terminée avec une commotion cérébrale.

Petry et Suzuki continuent sur leur lancée

Le défenseur Jeff Petry et le centre Nick Suzuki sont sur une séquence active avec au moins un point lors de chacune des rencontres du Canadien cette saison.

Admin Pat
the authorAdmin Pat

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.