info@levestiairech.com
Canadiens

Enfin les unités spéciales du CH fonctionnent !

631Views

Depuis plusieurs saisons, les unités spéciales du Canadien font très mal au rendement de l’équipe. Trop souvent, on a vu l’avantage numérique incapable d’acheter un but ou l’inverse soit le désavantage numérique accorder trop de buts, ce qui a coûté plusieurs matchs au CH. Or cette saison, le problème semble enfin réglé. Le Canadien se retrouve au sommet de la ligue dans les deux catégories.

Avantage numérique

1- Avalanche du Colorado – 47,1%
2- Sharks de San Jose – 45,5%
3- Maple Leafs de Toronto – 42,9%
4- Blackhawks de Chicago – 41,7%
5 – Canadiens de Montréal – 40,0 %

Le Canadien se retrouve donc 5e dans la ligue au chapitre de l’avantage numérique. Depuis le début de la campagne, le Tricolore a marqué au moins un but avec l’avantage d’un homme par partie, ce qui est très encourageant.

Désavantage numérique

Le Canadien se classe 12e au niveau du désavantage numérique avec un rendement de 85,7% de réussite. Ce succès en désavantage numérique tombe à point puisque le CH est TRÈS indiscipliné depuis le lancement des hostilités. En 3 parties, le Canadien possède 13 pénalités mineures. Seule les Oilers de Edmonton font pire avec 14. La moyenne de la ligue est de 6 pénalités mineure depuis le début de la saison. Contre les Oilers lundi dernier, le CH s’est fait prendre avec 3 pénalités sur la même séquence sans accorder de but contre ce qui est un des meilleurs avantages numériques de la LNH habituellement.

Fait à noter, le Canadien a aussi réussi a marquer 2 fois avec un homme en moins sur la patinoire.

Il reste que les joueurs du Tricolore vont devoir rendre visite au banc des punitions moins souvent au cours de la saison s’ils veulent espérer se rendre loin en série et avoir une chance de gagner la coupe Stanley.

Admin Pat
the authorAdmin Pat

Un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.