info@levestiairech.com
CMJ

Canada – Russie : Un autre chapitre de cette rivalité

327Views

La grande rivalité entre le Canada et la Russie / URSS est l’une des plus intenses que le monde sportif a vue au cours des 50 dernières années. De bons moments, mais aussi un incident dont peu de gens se souviennent.

1972 : Série du siècle : Henderson

Pour la majorité d’entre nous, le plus grand moment de cette rivalité est la Série du siècle de 1972. Une série de 8 parties disputées tant au Canada qu’à Moscou. Le motif principal de cet affrontement était de déterminer laquelle des deux nations était la meilleure équipe de hockey au monde. Les Soviétiques dominaient le hockey mondial avec les Tchécoslovaques, mais le Canada estime que cela ne reflète pas la véritable hiérarchie mondiale puisque les joueurs professionnels, à l’époque, ne pouvaient pas participer à des compétitions internationales. Le Canada a réussi à remonter la pente en remportant les trois dernières parties en territoire soviétique avec le but de Paul Henderson à la toute fin de la troisième période du huitième et ultime match.

Coupe Canada 1987 : Gretzky à Lemieux

La Coupe Canada était une compétition internationale qui regroupait les joueurs professionnels de la LNH. Il y a eu cinq éditions entre 1976 et 1991. C’était le prédécesseur de la Coupe du monde. L’équipe canadienne a remporté 4 des 5 éditions. Le tournoi de 1987 est considéré comme le meilleur tournoi de l’histoire du hockey. Une finale grandiose entre le Canada et l’URSS qui s’est terminée de façon dramatique. Les trois parties de la grande finale se sont conclues par la marque de 6-5. Lors du troisième et dernier match, on se rappelle de la montée de Gretzky et Lemieux en fin de match. Ce moment est certainement aujourd’hui l’un des plus beaux buts de cette rivalité.

Championnat mondial junior 2009 : 5,4 secondes

Cette édition du tournoi junior sera mémorable grâce à un joueur : Jordan Eberle. En demi-finale, Eberle devient une superstar en inscrivant le but égalisateur et le but gagnant en fusillade, face à la Russie, en route vers une cinquième médaille d’or.

Championnat mondial junior 2011 : effondrement

Alors que le Canada domine 3 à 0 lors de la finale, les Russes se réveillent en troisième période. Ils marquent cinq buts sans réplique et battent le Canada pour remporter la médaille d’or. Encore aujourd’hui, plusieurs clament que c’est l’une des finales les plus magnifiques de l’histoire. Un revirement, dont on parle encore. André Tourigny était un des entraineurs adjoints de l’équipe.

Championnat mondial junior 1987 : sombre jour

Ce tournoi disputé en Tchécoslovaquie a été l’œuvre d’un moment sombre dans cette grande rivalité. Il y a 33 ans aujourd’hui, un incident assombrit cette rivalité. Alors que les Canadiens mènent au pointage 4 à 2, une bagarre éclate entre Pavel Kostitchkine et Theoren Fleury. Cette bagarre va dégénérer et l’ensemble des deux équipes va participer à la première bagarre générale d’une édition de championnat du monde junior. Pendant près de 20 minutes, les coups pleuvent tellement que les arbitres se retirent et laissent les joueurs se frapper. Dans la confusion la plus totale, les lumières de l’aréna avaient été fermées en espérant calmer les ardeurs. Le Canada était assuré de la médaille de bronze, mais pouvait espérer l’or en remportant par une marge de cinq buts. Mais à la suite de cet incident, la partie fut arrêtée et les deux équipes furent disqualifiées du tournoi.

Admin Pat
the authorAdmin Pat

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.