info@levestiairech.com
LNH

Beaucoup de mouvement dans la division Centrale

362Views

La saison 2021 bat présentement son plein et il y a déjà beaucoup d’action. La division Centrale n’y fait pas exception. D’ailleurs, elle est de loin celle qui a offerte le plus de divertissement hors-glace. J’ai donc préparé un récapitulatif des meilleurs moment du début de saison des 8 équipes de la division Centrale. Bref, le voici sans plus attendre.

#1. Lightning de Tampa Bay (3-1-0)

Pas de Kucherov, pas de problème

Comme ils l’ont prouvé l’an dernier en remportant la Coupe Stanley sans Steven Stamkos (qui n’a joué qu’un match). Le Lightning récidive en début de saison en connaissant du succès sans cette fois leur meilleur marqueur : Nikita Kucherov, prouvant encore une fois à quel point leur équipe est talentueuse et complète. Ils peuvent notamment compter sur le retour de leur capitaine qui a déjà 6 points, Victor Hedman qui nous démontre actuellement pourquoi il est favori pour ce qui serait son 2e trophée Norris, en plus de Vasilevskiy qui est favori pour remporter un 2e Vézina. Bref, si la tendance se maintient, tous ces favoris feront sans aucun doute de Tampa Bay les favoris aux grands honneurs encore une fois cette année.

#2. Blue Jackets de Columbus (2-2-2)

La saga Dubois-Tortorella enfin terminée

Après un début de saison lent marqué par la confrontation entre Pierre-Luc Dubois et John Tortorella, les 2 parties peuvent enfin tourner la page alors que Dubois a été envoyé à Winnipeg avec un choix de 3e tour en retour de Patrik Laine et Jack Roslovic. Avec Roslovic, les Jackets viennent d’ajouter d’un talent à une défensive qui compte déjà Seth Jones et Zach Werenski. D’ailleurs, les 2 défenseurs vedettes ont été blanchis durant les 5 premiers matchs de la saison. Ils ont toutefois rebondit hier, dans le premier match suivant l’échange, marquant ainsi leur premier point de la saison dans une victoire contre le puissant Lightning. Une fois sa quarantaine de 14 jours terminée, restera a voir si Laine s’entendra bien avec « Torts », mais si c’est le cas, les Blue Jackets pourraient être à surveiller.

#3. Blackhawks de Chicago (2-3-1)

Patrick Kane refuse d’abandonner

Avec l’absence surprise de Jonathan Toews, en plus de celle de Brent Seabrook, Alexander Nylander, Kirby Dach et du départ de Corey Crawford, personne ne donnait cher de la peau des Blackhawks. Toutefois, avec 7 points en 6 matchs, Patrick Kane (qui est d’ailleurs nouvellement papa) refuse d’abandonner. De plus, le gardien finlandais Kevin Kankinen (2-0-1) vient de remporter 2 matchs de suite et sans doute le rôle de partant à Chicago. Alors que Shesterkin et « Laffy » connaissent des difficultés à New York, il pourrait être un candidat surprise au Calder. Reste à savoir jusqu’où Kane et Kankinen pourront porter l’équipe…

#4. Panthers de la Floride (2-0-0)

Les malchanceux

Actuellement invaincus, malgré le cas isolé de Sergei Bobrovsky, aucun match n’a été reporté à cause des Panthers. La malchance les a toutefois rattrapé à cause des cas de COVID-19 chez les Stars et ensuite les Hurricanes. Ils ont toutefois su profiter de leurs 2 seuls matchs pour remporter 2 victoires. Le Québécois Jonathan Huberdeau est actuellement le meneur de l’équipe avec 4 points, Patric Hornqvist provenant de l’échange surprise avec Pittsburgh est aussi à 4. Anthony Duclair qui affrontait l’une de ses anciennes équipes en Chicago a obtenu 2 passes après avoir été blanchi à son premier match. Si tout se passe bien, ils devraient affronter Columbus mardi soir dans un duel intéressant.

#5. Hurricanes de la Caroline (2-1-0)

Les dernières victimes de la COVID-19

Après un bon début de saison, les troupes de Rod Brind’Amour sont les dernières victimes de la pandémie. Avant ça, Andrei Svechnikov connaissait une excellente séquence de 5 points en 3 matchs. Encore une fois, le point d’interrogation de l’équipe demeure le tandem de gardiens que représente James Reimer et Petr Mrazek, mais pour ce que ça vaut, les deux ont bien parus dans les 3 premiers matchs de l’équipe. Après avoir affronté Detroit et Nashville, un premier duel contre Tampa mardi prochain pourra nous indiquer davantage où se situe la Caroline dans la Centrale.

#6. Predators de Nashville (2-2-0)

Les vétérans devront en faire plus

Même si leur saison n’est commencé que depuis 4 matchs, il est clair que Nashville aura besoin de la production de certains vétérans pour espérer pouvoir faire les séries. Roman Josi, notamment, le capitaine de l’équipe et dernier récipiendaire du trophée Norris n’a qu’une seule mention d’aide et un différentiel de -2 depuis le début de la saison alors qu’on s’attend encore à ce qu’il soit le pilier de l’équipe. Aussi, même s’il a perdu son poste de partant face à Juuse Saros, Pekka Rinne devra lui aussi faire mieux, surtout dans un contexte de saison écourté.

#7. Red Wings de Détroit (2-4-0)

Bobby Ryan, rien à ajouter

Même si Detroit a perdu ses deux derniers matchs contre Chicago, l’histoire de leur début de saison est clairement l’arrivée éclatante de Bobby Ryan. Celui qui avait vaincu un problème d’alcool l’an dernier est devenu le premier joueur de l’histoire des Red Wings à marquer 4 buts à ses 3 premiers matchs avec le club. Ryan a aussi obtenu sa première passe avec Detroit aujourd’hui pour maintenant totaliser 5 points en 5 matchs. Dylan Larkin paraît aussi très bien avec 6 points. Anthony Mantha devra de son côté en donner plus avec 3 points en 6 matchs, c’est encore plus vrai pour Thomas Greiss qui est encore en quête de sa première victoire en 3 départs. Bref, un retour de Filip Zadina, actuellement sous le protocole de COVID-19, ne sera pas de refus. Toutefois, jusqu’à maintenant, il serait surprenant de voir les Wings en séries et ce, malgré la magie de Bobby Ryan.

#8. Stars de Dallas (1-0-0)

On avait hâte de jouer au hockey à Dallas

Le combat contre la COVID-19 a été long, mais les Stars ont enfin joué un match! Quel match! Une victoire de 7-0 dans laquelle Khudobin a brillé avec un blanchissage de 34 arrêts. En plus, le défenseur John Klingberg a obtenu 3 mentions d’aide. À plus long terme, il sera intéressant de voir quel impact auront l’absence de Tyler Seguin et Ben Bishop pour encore quelques mois. En attendant, rendez-vous ce soir à 20h alors que Dallas mettra sa fiche parfaite en jeu contre les Predators qui voudront certainement venger leur humiliante défaite.

Admin Pat
the authorAdmin Pat

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.