info@levestiairech.com
Canadiens

Avant-match Montréal-Vancouver, 21/01/21

302Views

Le match de ce soir, opposant Montréal à Vancouver, aura lieu au Rogers Arena, à 21:30 heure de l’Est. Ainsi, les Canadiens continueront leur séquence de 3 matchs en quatre soirs contre les Canucks, une séquence qui a mal commencé hier alors qu’ils ont perdu le premier match de la série 6 à 5, en tirs de barrage.

Toutefois, malgré la défaite d’hier, la fiche à vie des Canadiens contre les Canucks est tout de même incroyablement bonne, comptant 91 victoires, 34 défaites et 4 matchs nuls depuis l’entrée dans la Ligue nationale de Vancouver en 1971. Inversement, le résultat des matchs Vancouver-Montréal est assez égal depuis le tournant des années 2000, avec 18 gains, 17 revers et 1 match nul durant cette période pour le Tricolore.

Il est vrai que les gloires du passé ne sauraient être des garanties de succès dans le présent, l’inverse est vrai aussi, mais il demeure que Montréal devra continuer à bien faire face à Vancouver si l’équipe souhaite se tailler une place en séries. Surtout lorsqu’on considère que les deux clubs s’affronteront encore 7 fois après ce soir au cours de la saison en raison des changements apportés aux divisions en 2021.

Le revers d’hier a été très divertissant au niveau du spectacle et des buts marqués, certes, mais il a aussi le théâtre d’une innombrable quantité de revirements coûteux, de mauvaises décisions avec la rondelle, de pertes de couvertures défensives et de montées offensives très mal calculées pour les joueurs du CH.

Mais que faire pour retrouver le chemin de la victoire face à Vancouver?

La réponse est simple. Il faut faire l’exact opposé du match d’hier. Cela implique fermer le jeu en zone neutre et en transition, commettre moins de revirements et appliquer à la lettre le plan de match défensif.

En outre, il faudra que l’équipe se montre plus rapide, plus combative le long des bandes pour gagner les batailles 1-contre-1 et mettre de la pression sur la défensive un peu suspecte des Canucks, rendre leur vie un peu plus difficile.

Il faut aussi comprendre que le Canadien est une équipe profonde à l’attaque, forte défensivement et capable de jouer un style de jeu abrasif. Ce sont les forces de l’équipe et il faut faire avec.

En ce sens, l’équipe n’aura pas beaucoup de chances de gagner, soir après soir, si elle perd de vue cette identité et commence à essayer d’échanger des chances de marquer, tente de répondre à l’adversaire en ouvrant le jeu comme elle l’a fait hier. Montréal n’a tout simplement pas les gros canons offensifs, les McDavids, Matthews, Gaudreaus et ainsi de suite, pour sortir gagnant d’une telle situation.

C’est plutôt en emprisonnant l’autre équipe dans leur territoire, en jouant bien défensivement et en forçant les attaquants adverses à demeurer sur les bandes, incapables de couper vers le centre, que le CH mettra de la pression sur ses adversaires et parviendra à gagner des matchs en nombre assez important pour se tailler une place en séries.

Enfin bref, en plus de tous les ajustements défensifs à apporter, de la structure de jeu à remettre sur pieds et de l’engagement accru de ses joueurs à solliciter pour le match de ce soir, Claude Julien aura aussi fort à faire pour tenter d’aider ses joueurs à éviter les pénalités, qui ont coûté 3 buts au Tricolore hier.

Certains joueurs spécifiques ont connu de mauvaises performances dans le précédent match Montréal-Vancouver et pourraient rebondir et tenter de se racheter.

Si le match d’hier a été caractérisé par le déblocage du trio de Kotkaniemi et Toffoli, qui a récolté un tour du chapeau et faisant bien dans toutes les facettes, plusieurs joueurs ont malheureusement été purement et simplement mauvais dans ce premier affrontement contre Vancouver.

En défense, Kulak et Chiarot ont été coupables de plusieurs revirements près de leur ligne bleue. Ils ont également été incapables de dégager le territoire défensif, à multiples reprises. Romanov s’est pour sa part montré un peu trop agressif à une ou deux reprises, menant à de dangereux surnombres offensifs pour les Canucks.

Price a été très médiocre aussi, accordant au moins deux buts qu’il aurait dû arrêter et se montrant inférieur à Holtby en tirs de barrage.

Les chances sont bonnes pour qu’il soit remplacé par Jake Allen ce soir, qui pourrait bénéficier d’une meilleure couverture défensive et s’en tirer mieux que le #31 au final.
Drouin s’est pour sa part rendu coupable de plusieurs passes molles en zone défensive et en zone neutre, passes qui ont été interceptées et auraient pu être très coûteuses pour Montréal. Non seulement était-il mauvais défensivement, mais il s’est montré somme toute inefficace offensivement, optant souvent pour des jeux sur la bande qui ne menaient à rien, ou redonnant simplement la rondelle à un défenseur des Canucks lorsque mis sous pression.

Hier, Josh Anderson était beaucoup plus lent qu’à son habitude, trop facilement tassé sur la bande, et immensément moins efficace dans les trois zones que lors des matchs précédents. Il devra faire mieux ou laisser pour un temps sa place à quelqu’un d’autre et récupérer de la petite blessure qu’il semble traîner depuis la deuxième période du premier match contre Edmonton.

Mot de la fin et prédictions du match Montréal-Vancouver de ce soir

Afin de maximiser leurs chances de gagner, les Canadiens devront donc non seulement tenter de fermer le jeu en zone neutre et limiter les relances rapides adverses, éviter les revirements et le banc de punition, essayer d’emprisonner les joueurs de Vancouver dans leur zone en gagnant les batailles à 1-contre-1, mais aussi s’assurer de ne pas accorder de surnombres, qui ont été beaucoup trop nombreux mercredi soir.

Si les Canadiens jouent bien et parviennent à exploiter les lacunes défensives des Canucks comme les Oilers et les Leafs l’ont fait plus tôt dans la saison, ils devraient pouvoir marquer un bon nombre de buts contre Demko, qui prendra fort probablement la place d’Holtby devant le filet de Vancouver ce soir.

Pour ce qui est de mes prédictions, je crois que les Canadiens vont l’emporter confortablement ce soir (quoique je ne m’aventurerai pas à déterminer le pointage final), une victoire ayant pour causes principales un bien meilleur jeu défensif et l’implication accrue des joueurs du Canadien. Je crois également que Drouin récoltera son premier but de la saison et que le trio de Danault s’illustrera.

Ne nous reste plus qu’à attendre, écouter le match, observer les ajustements de Claude Julien ainsi que l’évolution du match et soutenir notre équipe dans la victoire comme dans la défaite. Espérons simplement que ce sera dans la victoire cette fois-ci.

Admin Pat
the authorAdmin Pat

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.